masculins / OL - Arles-Avignon J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 04 mars 2011 à 13:11 par R.B

La venue d’Arles-Avignon… le 4-2-3-1… le sprint final… le point santé… au programme de ce point presse de l’entraineur lyonnais…

 

POINT SANTE

« Cris a une petite tendinite. On verra s’il peut reprendre avec le groupe la semaine prochaine. Cela évolue bien. Lisandro est apte ; il ne l’était pas la semaine dernière. Il a fait une bonne semaine d’entrainement. Källström a été ménagé en début de semaine. Il avait quelques douleurs. Cela va très bien. Ederson jouera avec la CFA ».

 

Comment voyez-vous ce match contre Arles-Avignon ?

« Il faut faire le plein de points à la maison. C’est un match à prendre très sérieusement. Arles-Avignon défend chaque  fois sa peau très chèrement comme en attestent ses résultats face au PSG, à l’OM… Ce n’est jamais évident contre un tel adversaire. Ce sera intéressant pour moi et les joueurs de voir comme on se situe dans la concentration, l’attitude. Pour moi, c’est aussi important que d’aborder, jouer le LOSC, même si ce n’est pas la même approche. »

 

Comment Lisandro peut-il s’insérer dans le 4-2-3-1 ?

« On verra comment on évolue. Chaque match a sa vérité. Bafé et Licha peuvent être associés. Cela peut être soit l’un, soit l’autre. Ce qui m’a plu dans cette animation, c’est le collectif, les efforts que font les joueurs pour leurs partenaires, la disponibilité. On a vu un vrai collectif avec différentes séquences de jeu  en dominant et étant dominé ; avec à chaque fois des réponses. On voit un vrai collectif d’un match à l’autre ».

 

Est-ce-que le titre va se jouer contre les équipes mal classées ?

« Le titre se jouera sur la régularité. Il récompensera la meilleure équipe sur la durée. Annoncer que l’OL joue le titre, c’est normal avec nos ambitions, nos objectifs. Pour le jouer, il fallait être placé en février/mars. L’OL est placé. C’est un long sprint qui a débuté. Chaque point est important. Chaque équipe engagée dans cette course au titre a des bons et des mauvais moments. Si l’OL préserve cette unité, cet investissement, l’OL sera présent au bout. Ce championnat est très disputé. C’est un championnat de haut niveau. C’est sympa. Cela fera un beau champion ».

 

Rennes et le LOSC ont-ils moins la pression que l’OL ?

« Si Rennes qui a beaucoup de jeunes et une équipe en devenir est toujours présent à 5 journées de la fin, il aura la pression. Le LOSC a le groupe pour jouer le titre ou terminer sur le podium. C’est très important pour le futur de ce club d’atteindre ces objectifs, pour la sauvegarde de son effectif. Pour l’OL… c’est le train-train… que de l’avoir.»

 

Que pensez-vous de Lovren ?

« Il continue de progresser. Il devient de plus en plus solide au poste. Il a gommé les erreurs qu’il faisait dans chaque rencontre. Il devient un très bon défenseur. Il en avait le potentiel, le caractère… Il est intelligent, à l’écoute, très déterminé et respectueux. Il très intéressant d’entrainer ce genre de joueur ».

Sur le même thème