masculins / OGCN - OL J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 01 avril 2011 à 13:27 par R.B

L’entraineur lyonnais est venu en salle de presse après Bafé Gomis… La trêve… le déplacement à Nice… la fin de saison… les rumeurs…

Entrainement à la carte pour le groupe ce vendredi matin. Gourcuff, Cris, Réveillère et Gomis ne sont pas sortis sur les terrains de Tola Vologe. Delgado a eu droit à une nouvelle spécifique avec Nicolas Quinault. Pied, Källström, Lovren ont d’abord travaillé de leur coté avec Alexandre Dellal. Les autres joueurs se sont partagés après l’échauffement entre tennis ballon et séance devant le but… Une séance de reprises de volée remportée par Jérémy Toulalan. Hugo Lloris après le tennis ballon a bossé avec Joël Bats.

Place ensuite aux points presse dont celui de Claude Puel. Un point évidemment sur l’état de santé du groupe. « Delgado continue sa remise en condition. J’espère qu’il reprendra normalement avec le groupe en début de semaine prochaine. Tout se passe bien pour Michel Bastos au Brésil… Tous les autres joueurs sont aptes. »

Comment avez-vous trouvé le groupe après cette trêve ?

« Bien. Ceux qui sont restés à Lyon ont été assidus avec beaucoup de qualité dans le travail et de la joie. Cela s’est confirmé depuis le retour des internationaux. Tout ceci a apporté de l’oxygénation. Reste à le confirmer en matchs.  Cette trêve a permis de travailler, d’abord, spécifiquement ; il y a eu aussi une opposition contre la CFA. Cela a été une bonne semaine. Ensuite, on a travaillé tactiquement ce jeudi ; on a aussi travaillé sous formes de jeux joués  ».

Quels sont les objectifs de ces prochaines semaines ?

« De gagner les 10 derniers matchs comme les autres prétendants. Mais je ne calcule pas le nombre de succès qu’il faudra pour obtenir ce titre. J’aimerais que l’on soit à portée de fusil lors des 5 dernières journées (1 à 2 points du leader). Est-ce-que le passé de l’OL peut lui servir ? Oui, cela peut compter. Mais ce que nous pouvons faire, d’autres équipes peuvent le faire. Ne l’oublions pas, l’OL a obtenu des titres en devant cravacher sur la fin de championnat. Le fait d’avoir 6 déplacements sur 10 matchs ne changent rien à la donne. De toutes façons, l’OL doit faire à domicile et à l’extérieur le jeu face à des adversaires qui veulent nous contrer ».

Que retenez-vous de l’élimination face à Nice en Coupe de France ?

« Un non match de l’OL après une belle performance face à Lorient. Nice avait été généreux et avait mérité sa victoire en prolongation. Nous, on n’avait pas fait le métier. Et on avait trainé cela dans la foulée à Valenciennes. Je pense que désormais, nous sommes à l’abri de ce genre de mésaventure. On sait cependant qu’à Nice, c’est toujours difficile. Cette équipe va hausser son niveau de jeu, d’agressivité contre nous. La défaite la saison dernière 4 à 1 ? Ce n’était pas dans les mêmes conditions. On venait de jouer Liverpool contre qui on avait laissé beaucoup de jus. A nous d’être prêt, indépendamment des conditions. Et franchement, je ne regarde pas contre qui jouent les autres prétendants. Je suis concentré sur mon équipe ».

Comment avez-vous retrouvé Yoann Gourcuff ?

« Il est revenu normalement. Rien de particulier à signaler. Ce que j’attends de lui pour cette fin de saison ? Je ne fais pas de distinctions par rapport aux autres joueurs. Donner le meilleur de soi, montrer son envie… Je ne fais pas de cas à part… »

Gonalons a-t-il une chance de débuter ?

« Je sais que la période n’a pas été évidente pour lui comme pour les autres jeunes du groupe. Ceux-ci ont eu du temps de jeu au début, puis moins ensuite avec le retour de joueurs plus expérimentés. Mais je suis satisfait de leur comportement. Ils ont beaucoup progressé. J’espère que la saison prochaine on pourra compter beaucoup plus sur eux. Ce sera la relève de l’OL ».

Que peut apporter Ederson ?

« Il peut apporter son envie, sa fraicheur. Je compte sur lui, comme ensuite sur la présence de Michel Bastos. »

Comment jugez-vous la performance de Lovren face à la France ?

« Il y a eu un peu de tout dans son match. Il a ressenti de la fatigue. Je trouve que depuis le début de saison, il a franchi une étape en enchainant les matchs. Il a eu un coup de moins bien et du coup, il a été un peu moins attentif. C’est un jeune joueur qui a incontestablement progressé ».

Comment prenez-vous les rumeurs sur votre avenir à l'OL?

« Déjà, je ne pense pas que cela gêne le groupe. Moi, je prépare cette fin de saison et aussi la saison prochaine… Je suis concentré sur mon boulot dans lequel il y a donc la préparation de la saison prochaine... la direction à donner aux jeunes pour lesquels ce groupe PRO2 est une vraie chance, une passerelle pour intégrer le groupe pro…  Après les rumeurs… cela fait partie du métier. (En rigolant) Vous auriez pu annoncer la prolongation de mon contrat en ce 1er avril… avant de le démentir rapidement… Le plus important, c’est de garder une cohérence, un cap. La pression ? Pour moi, c’est du carburant ».

Sur le même thème