masculins / AJA- OL J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 09 mai 2011 à 15:59 par RB

Retour sur la victoire face à l’OM… regards sur le match à Auxerre mercredi soir… quelques infos sur l’état de l’infirmerie…

  Comment expliquer ces différents visages de l’OL ?
« C’est la particularité de notre équipe de faire des non matchs, d’avoir des productions en dents de scie. A nous de grandir, de faire preuve de constance. Contre L’OM, il y avait beaucoup d’envie, de qualité. Cela a été un match très intéressant tout en n’étant pas parfait en termes de maitrise notamment. Mais avec cet état d’esprit on peut des gros matchs comme face à l’OM et ce dans des conditions particulières. Cela prouve la qualité du groupe d’un point de vue mental, émotionnel ».

Est-ce-que finalement c’est plus facile d’affronter l’OM qu’une équipe comme l’AJA ?
« Face à l’OM tout le monde avait envie. C’était presque naturel de répondre présent. Contre l’OM, les joueurs se sont prouvés qu’ils pouvaient répondre présents dans la foulée du non match à Toulouse. On a répondu en groupe avec du jeu que l’on avait travaillé pendant la semaine. Après une équipe se juge sur la continuité. On doit gommer ces sautes d’humeur. Après, on est en fin de saison, et on ne peut plus tergiverser. Il reste 4 match ste peu importe que ce soit chez nous ou à l’extérieur.  On a un gros match qui nous attend à Auxerre. Ce match sera aussi difficile voire plus que face à l’OM. On remet simplement notre métier à l’ouvrage. Notre calendrier est très difficile face à des équipes qui cravachent pour prendre des points pour le maintien ».

Comment jugez-vous cette équipe d’Auxerre ?
« Elle aime bien se laisser dominer. On pense la maitriser et puis en une ou deux passes, elle est capable de faire la différence, même si Pedretti est absent. Cette équipe sort la tête de l’eau. Je ne pense pas qu’elle sera relâchée après son succès face à Montpellier. Elle pourra mieux s’exprimer, prendre du plaisir, faire un bon match. Nous on doit imposer notre jeu ».

Pensez-vous que Delgado puisse enchainer les matchs ?
« On verra comment il est ; comment il va récupérer. Les enchainements de matchs sont toujours très particuliers pour lui. Je souhaite qu’il soit disponible pour les 4 derniers matchs pour être titulaire ou remplaçant ».

Pourquoi avoir sorti Gomis face à l’OM ?
« C’était un choix et je l’assume. On avait des problèmes sur les côtés. « Licha » avait beaucoup travaillé. Je devais sortir soit Gomis, soit Lisandro. J’ai choisi « Bafé et si c’était à refaire je le referais même si « Licha » s’est ensuite blessé ».

Sur le même thème