masculins / Nice - OL J-2

Le point presse de Claude Puel et Cris

Publié le 06 février 2009 à 14:01 par R.B

Après un entrainement sous la pluie, place aux médias pour l’entraineur et le défenseur central brésilien…

Pourquoi l’OL est moins performant offensivement ? Que pensez-vous de la qualité du spectacle proposée ? Comment analysez-vous les performances du mois de janvier ? Quel regard portez-vous sur le déplacement à Nice ? L’OL est-il sous pression ? Des questions parmi d'autres...

Pas de doute pour Cris, avec moins d’avance que les saisons précédentes, l’OL joue sous la pression de ses adversaires. « C’est plus logique d’être dans cette situation que d’avoir comme par le passé un grand écart avec nos poursuivants. Il faudra rester concentrés jusqu’à la fin. Oui, nous pouvons perdre la première place, mais l’important sera de la récupérer d’ici la fin. Usant ? Non, pas du tout. Tous les matchs sont importants ; toutes les compétitions. Nice sera revanchard ? Je ne sais. En revanche, les Niçois doivent être énervés d’avoir été éliminés en Coupe. Nous, nous allons à Nice pour faire un bon match et prendre les 3 points ».

Ce déplacement au Stade du Ray a-t-il une odeur particulière après les problèmes du match aller ? «De toutes façons, nous sommes attendus de partout, chez nous et à l’extérieur. La donne ne va pas changer. Chaque fois, l’OL joue un match de coupe ». Pour Claude Puel, match aller ou pas, rien ne changera. «C’est une équipe forte offensivement avec 3 joueurs qui vont vite. Rémy, un bon gars qui cherche toujours la profondeur… ». Cris boucle ainsi le sujet du match de dimanche. L’entraineur olympien a une crainte et une envie. « Le terrain sera très difficile. Après, on se doit de rattraper les points perdus à domicile. Nice sera présent. Quand une équipe vient de se faire sortir en coupe, elle a très souvent une réaction ».

A propos de points perdus, cela ramène au bilan lyonnais du mois de janvier. « Evidemment, nous nous devons de prendre des points chez nous. Après je le répète, mis à part le match contre Lorient, insuffisant, je suis satisfait des autres rencontres que nous avons disputées. Ces résultats, mis à part le nul contre Lorient, me vont. N’oublions pas l’enchainement des matchs et les circonstances. Bien sûr, nous aimerions gagner tous nos matchs ». Et le spectacle, le plaisir Messieurs? Claude Puel a la réponse. « Moi, je suis terre à terre. Le spectacle, c’est quoi ? Le jeu fourni ? Le nombre de buts inscrits. Je n’ai pas de réponse sur le sujet. Nous savons où nous en sommes. Nous savons, où nous voulons aller. Il y a une recherche et une bonne marge de progression ».

[IMG43571#R]Et le plaisir Cris ? « Je prends toujours du plaisir à joueur, même s’il y a plus de discipline tactiquement. On fait ce que nous demande le coach. On travaille tous les jours pour le titre en sachant qu’il y a d’autres équipes qui peuvent obtenir ce titre. Je pense que nous sommes plus agressifs collectivement sur le terrain. Tout le monde a pris conscience qu’il faut être comme cela. Dans le vestiaire, tout le monde parle, discute. Oui, cela a changé depuis quelques semaines ». Pour les difficultés offensives, « le Policier » les met sur le compte des adversaires. « Les défenseurs adverses sont plus attentifs, quand ils voient Karim, Ederson… Les défenseurs montent moins ? On respecte beaucoup les positions. Le coach nous demande de faire bloc ensemble. Et puis, l’OL est toujours l’équipe à battre. Après si on gagne tous nos matchs 1 à 0, cela sera suffisant pour remporter un nouveau titre ».

Le mois de janvier derrière soi, février débute donc à Nice. « Nous avons été dans le tempos, mis à part le match contre Lorient. Février sera un mois pas mal… ». On comprend Claude Puel qui a annoncé que Bodmer jouerait en CFA ce week-end. Clerc et Réveillère poursuivent leur travail. Et Delgado a trottiné ce vendredi. L’Argentin devrait être absent 3 semaines. Et Piquionne? "Cela arrive à tout le monde d'avoir un coup de moins bien. Ce qui m'intéresse, après, c'est le travail, la réaction. A l'entrainement, il a été bien". Pour finir Fred? "Je ne me suis pas posé la question pour l'instant. Il n'est pas à ma disposition. C'est mon choix".
Sur le même thème