feminines / PSG - OL féminin : J-3

Le point presse de Gérard Prêcheur et Wendie Renard

Publié le 02 février 2016 à 14:36 par SC

A trois jours du choc face au PSG à Paris, Gérard Prêcheur et Wendie Renard ont répondu aux questions des journalistes sur ce match décisif.

Gérard Prêcheur :

« On n’est pas encore entrés dans le match. On attend impatiemment ce rendez-vous. Je ne peux pas me plaindre. Je suis content de jouer un adversaire prestigieux et performant. On a un temps d'avance sur le PSG. Soit on garde notre avance, soit on l’accentue. On sera encore en tête quoiqu’il arrive donc on est sereins. C'est à nous de faire ce qu’il faut pour augmenter notre avance au classement. Il y aurait une signification importante de gagner face à ce Paris qui a trouvé une stabilité dans son jeu. Les Parisiennes sont notamment allées gagner à Montpellier alors qu’on n’a pas été capables de le faire... L'OL se donne les moyens de résister au PSG, malgré l’important budget du club. Il y a toujours cette motivation et cette volonté du Président. Les joueuses font aussi ce qu’il faut à l’entraînement pour rester encore en haut. »

Wendie Renard :

« Ces matchs face au PSG ont une saveur particulière depuis quelques années. Tout le monde attend ce duel désormais. Ce sont des matchs rythmés avec beaucoup d'intensité. Le PSG se doit de gagner pour revenir au classement. Les Parisiennes ont trouvé des automatismes entre elles mais on a aussi de beaux arguments à faire valoir. On a survolé le championnat jusqu’à présent mais il ne faut pas négliger les prochains matchs. On s'attend à un match compliqué. On a l'habitude de respecter nos adversaires. C'est une balle de match pour le titre. On y pense. Mais il faut jouer le match. On est déterminées… La domination du PSG en Ligue 1 ? C'est une autre planète. Le PSG n'a pas encore mis les mêmes moyens dans le foot féminin que dans le foot masculin. C'est incomparable. On a encore de l'avance sur le PSG. Le groupe ne change pas énormément. On se connait par cœur entre nous. Il faut avoir de la stabilité et une colonne vertébrale solide. »

Sur le même thème