masculins / TFC - OL J-2

Le point presse de Jimmy Briand

Publié le 16 avril 2012 à 10:47 par NF

Avant la séance du jour, l’attaquant lyonnais a répondu aux questions des journalistes.

Jimmy, avez-vous digéré la défaite de samedi ?

Non ! C’est encore présent dans nos têtes. C’était une finale avec un trophée au bout. Il faudra évacuer la déception car on a des gros objectifs pour cette fin de saison.

Le fait d’enchainer les matchs, est-ce que ça aide à oublier ?

Non ! La déception restera jusqu’à la fin de la saison. Maintenant, il faut aller chercher nos objectifs. Et ça commence dès mercredi contre Toulouse.

La victoire de Lille joue-t-elle sur votre moral ?

Ca ne nous arrange pas. Mais on savait que le Losc avec de grandes chances de l’emporter contre l’AC Ajaccio. A nous de faire un bon résultat à Toulouse pour se rapprocher des Lillois.

Est-ce que vous vous projetez sur le calendrier ?

On connait les matchs qui nous restent. On ne fait pas de football fiction, sinon on ne s’en sort pas. Il faut décrocher le maximum de point et répondre présent lorsque Lille sera défaillant. On va jouer contre des équipes qui jouent leur survie. On a pu le voir avec Paris contre Auxerre, c’est compliqué.

Comment expliquez-vous votre prestation en finale de coupe de la Ligue ?

C’est trop frais pour en parler. C’est une déception collective. On n’a pas joué cette finale comme il le fallait pour la gagner.

Par quoi passe la remise en question dont le président a parlé ?

Ca rappelle la déception à Nicosie. On avait su se relever après cette déroute, on l’avait fait de fort belle manière. Il faut se servir des deux échecs pour repartir de l’avant.

Comment abordez-vous Toulouse qui a une des meilleures défenses du championnat ?

Les matchs précédents on avait réalisé de bonnes choses. Il ne faut pas tout noircir. En championnat, on a des certitudes même si à Toulouse ça sera difficile. Il a une grosse assise défensive. Il faut reproduire la même série que nous avons accomplie après Nicosie.

Sur le même thème