masculins / OL - Lorient J-2

Le point presse de Mouhamadou Dabo

Publié le 20 avril 2012 à 13:29 par NF

Avant la séance du jour, le défenseur lyonnais a répondu aux questions des journalistes.

Comment abordez-vous la rencontre contre Lorient ?
Il y a dix jours, on se sentait bien. On s’est qualifié pour la finale de la coupe de France. Le match de coupe de la Ligue contre Marseille nous a enlevé de la confiance. Par ailleurs, la déception des supporters fut importante car ils ont toujours été derrière nous. On avait à cœur de remporter le trophée pour le club. Le match de dimanche est essentiel pour se racheter devant notre public. Il ne faut pas perdre notre enthousiasme.

Quel est l’objectif le plus important : la coupe ou le championnat ?
Tous les joueurs aspirent à jouer la Ligue des Champions. C’est important pour le club. Remporter la coupe de France, c’est ajouter un titre de plus dans le palmarès du club. On va tout faire pour gagner les six matchs qui nous restent en championnat.

Appréhendez- vous la réaction du public ?
Je comprends leur déception. On avait l’occasion de remporter un premier trophée cette saison et de faire vibrer toute la ville. On va tout faire pour gagner contre Lorient. Ainsi, les supporters nous donneront un capital confiance pour la finale contre Quevilly.

Comment expliquez-vous les mauvaises performances contre Marseille et Toulouse ?
On ne rentre pas sur un terrain avec l’envie de mal jouer. On était dans des jours sans. On veut toujours réaliser des bonnes prestations quand on dispute une rencontre.

Est-ce que les défenseurs manquent de repères avec les changements réguliers de joueurs ?
On est tous des compétiteurs. On ne se cache pas derrière les changements de l’entraineur. Sur un terrain, on laisse les états d’âme en dehors. On se prépare avant de jouer un match donc on est sait ce qui nous attend. Lors des mauvais résultats, on est tous responsables.

 Est-ce que le moral du groupe est atteint ?
Il ne faut pas se laisser abattre. Il faut se remettre en question. Travailler tous les jours aux entrainements. La réponse d’une défaite, c’est une victoire. On va gagner dimanche pour gommer les mauvaises performances.

Personnellement, vous disputez plus de matchs, comment vous sentez-vous ?
J’avais effectué ma préparation avec le FC Séville, en Espagne. Quand je suis arrivé à Lyon, fin août, le championnat de France avait déjà commencé. J’ai patienté et travaillé jusqu'à ce que l’entraineur m’offre la chance de me montrer. Je suis content et je veux remporter des trophées avec l’OL.

Sur le même thème