masculins / FCSM - OL J-2

Le point presse de Rémi Garde

Publié le 04 novembre 2011 à 17:57 par R.B

Point santé avec le forfait de Lovren… l’état mental du groupe… le match à Sochaux…

 

 

POINT SANTE 

« Cissokho progresse. Il se peut qu’il soit prêt pour le déplacement à Sochaux. Lisandro progresse bien. J’espère le récupérer après la trêve. Dejan Lovren a une petite entorse du genou. Son indisponibilité est fixée à deux semaines. Il est forfait pour le match à Sochaux. D’une façon générale, j’espère récupérer des joueurs pendant la trêve sans en perdre de nouveaux. Cela a fait beaucoup… » 

Que pensez-vous de la sanction infligée à Dabo ?

« Je la trouve sévère,  même si personne n’a contesté son expulsion, logique. Mais trois matchs, c’est sévère. Je ne pense pas que l’on fera appel ». 

Si Aly Cissokho ne peut pas jouer avez-vous des solutions ?

« Oui. On verra. Kim Källström ? Pourquoi pas… mais il y en a d’autres. Umtiti devance pour l’instant Kolo ? Samuel a du potentiel. Il peut joueur dans l’axe ou arrière gauche. Il travaille bien, mais Kolo n’est pas écarté définitivement. Dans un club comme l’OL, il y a beaucoup de concurrence, saine et c’est profitable à tout le monde… » 

Pensez-vous que les internationaux qui ont participé à la Coupe du Monde des moins de 20 ans ont subi le contre coup de cette compétition ?

« Oui et on le savait. Il a fallu qu’ils digèrent et cela s’est fait de façon différente chez ces joueurs. On l’a vu  notamment avec Alexandre Lacazette, Clément Grenier… Après, c’est difficile de faire jouer tous ces joueurs. Fofana ? Il a encore besoin de travailler. Il n’a pas beaucoup d’expérience. Il découvre beaucoup de choses. Il doit s’adapter à un tout autre niveau. Rien d’alarmant ». 

Quel est l’état mental du groupe ?

« On est de retour dans une compétition différente. On est prêts à rebondir. Le groupe est motivé et j’espère qu’on le montrera à Sochaux malgré les conditions climatiques. J’ai demandé d’oublier les deux confrontations face au Real Madrid, car le match le plus important, c’est toujours celui à venir. Mais il ne faut pas complètement oublier ce qui s’est passé, car il y a toujours des enseignements à tirer ». 

Que pensez-vous de l’état de forme de Gomis et de Gourcuff ?

« On peut dire que « Bafé » a besoin de beaucoup de repères pour marquer. Du fait de l’enchainement des matchs, il manque de fraicheur. Contre le Real, cela a été compliqué pour lui...  Il est conscient de tout cela. Le fait qu’il ait été en Equipe de France ne lui  a peut-être pas fait que du bien. Le fait qu’il ne soit pas retenu cette fois ci ? On voit le bon côté des choses. On pourra travailler avec lui. Gourcuff ? C’est d’abord le choix du sélectionneur sur le sujet de sa non sélection. Il a noté les progrès de Yoann en jugeant qu’il n’était pas encore complètement prêt. Il a une marge de progression »  

Que vous inspire le FC Sochaux ?

« Une équipe capable du meilleur comme du pire. Un groupe assez jeune avec ses défauts et ses qualités. Il y a du jeu, de l’enthousiasme, mais aussi du mal à faire toujours front ». 

Est-ce-que il faut que l’OL soit compétitif à l’extérieur ?

« C’est important qu'on le soit, sans perdre ce que l’on fait à domicile. Oui, important de faire mieux. A Sochaux, ce sera difficile. Je sens mon groupe motivé ; un groupe qui a envie de bien terminer la série. Est-ce-que le classement sera important à la trêve de Noël ? Non. L’important sera d’être au contact de la tête du championnat. On ne veut pas qu’un ou deux clubs s’échappent ».

Sur le même thème