masculins / Conférence de presse

Le point presse de Rémi Garde

Publié le 09 novembre 2012 à 16:35 par RB

Au lendemain de la victoire à Bilbao, l’entraineur lyonnais a tenu son point presse d’avant match…

Comment était l’ambiance lors du retour de Bilbao ?
« Heureuse ; il y avait de la joie. La qualification? L’objectif de la première place n’est pas encore sécurisé. Cela ne change pas grand-chose. Il ne faut pas calculer, de se dire que l’on va en profiter…. Cela  se passe toujours sur le terrain. Après bien sûr que notre situation est appréciable. Pas question de se relâcher ».

Que peut apporter cette victoire au groupe ?
« Elle peut donner quelques repères. Cela peut vouloir dire aux joueurs qu’ils peuvent atteindre un certain niveau de performances. L’objectif, c’est de savoir pourquoi on l’a fait comment on l’a fait et de le répéter… J’espère que cela a donné de la confiance, de l’ambition au groupe. On a su allier le réalisme et on a fait des choses fait des choses intéressantes dans le jeu ».

Que pensez-vous de ce qui arrive à Yoann Gourcuff ?
« Je suis très content pour lui. Cette convocation en équipe de France arrive aussi vite que sa bonne forme. Il a un niveau déjà très intéressant. Il est allé  au bout du match jeudi soir… C’est bien comme cette sélection comme celle de Gomis, Gonalons. J’ai échangé avec Didier Deschamps… Yoann est bien comme il est. Je ne sais pas s’il a besoin d’être  plus libéré. De le voir joueur libéré, c’est très bien pour lui et pour nous »

La récupération ne pose-t-elle pas un problème ?
« Je fais appel au professionnalisme des joueurs pour faire ce qu’il faut. Nous club, on fait le maximum. Le calendrier est là… c’est pareil pour d’autres clubs… C’est aussi l’intérêt d’avoir un groupe élargi, concerné, une des forces de l’équipe. C’est un groupe qui répond à mes attentes. Aussi longtemps que le groupe comprendra cela, il y aura une bonne dynamique »

La suite, c’est ce déplacement à Sochaux ?
« C’est dans la constance de nos matchs, de notre ambition, de notre concentration que l’on doit progresser. N’oublions pas le match médiocre à Nice. Le sport de haut niveau réclame une remise en question permanente. Dimanche, il faudra recommencer à zéro. Et de se dire  qu’à a Sochaux, on peut refaire ce que l’on a fait. Pas de travail particulier entre ces matchs rapprochés. Il y a une réflexion de ma part. Faire tourner une équipe, il faut aussi avoir un groupe capable. Cela dépend de beaucoup de paramètres. Je m’adapte à l’effectif que j’ai, à l’état de forme des uns et des autres ».

Où en sont les blessés ?
« Bastos est toujours arrêté pour son dos avec un problème vertébral. Il y a un repos au départ… Briand souffre d’une élongation à l’ischio jambier ; il est arrêtét pour 3 à 4 semaines »

Que pensez-vous de Sochaux ?
« C’est une équipe en difficulté qui vient de se donner un peu d’air face à Evian. Ils sont pris certainement un peu de confiance. On va s’occuper de nous. On veut continuer sur notre lancée ».

Un mot sur Rémy Vercoutre ?
« Il est très bon. Rémy s’est mis dans cet habit de numéro un très vite. Je vois son travail depuis des années à l’entrainement et aussi la qualité du travail proposé à ses gardiens par Jo Bats. Il doit continuer sur la durée… »