masculins / OGCN – OL

Le point presse de Rémi Garde

Publié le 15 mai 2014 à 10:34 par R.B

Dernier point presse d’avant match de l’entraineur lyonnais… avec évidemment en filigrane ce match à Nice et ses conséquences…

...


Le point santé

« M. Lopes, Gueïda Fofana, Bisevac sont forfaits. On va voir lors des deux dernières séances si Corentin Tolisso peut jouer… Yoann Gourcuff se plaint de sa cheville. Je ne pense pas qu’il pourra jouer. Jordan Ferri et Mou Dabo sont suspendus ».

...

Considérez-vous que cette semaine a été particulière ?
« On ne peut pas le nier. Elle fut spéciale. Mais, cette saison, il y en a eu d’autres. On a commencé dans la difficulté. On est dans la lignée de ce qui s’est passé. Mais l’équipe sera capable de sortir les tripes pour aller chercher l’objectif. Ce groupe, même si tout n’est pas rose, a du caractère. Ceux qui joueront samedi  voudront terminer la saison de la meilleure des façons. Il faut mettre tout notre énergie  ».

L’annonce de la sélection française pour le Mondial peut-il avoir une influence sur les joueurs concernés  et notamment sur les deux qui sont en réserve ?
« Je n’en ai pas l’impression. Je sais, par exemple, qu’Alex (Lacazette) a beaucoup de recul  et de maturité même s’il devait espérer être dans les 23. Il est ambitieux et veut rebondir pour prouver qu’il méritait mieux. J’ai l’impression que cela va le booster. Et puis, après la coupe du Monde, il y a un Euro en France à disputer. C’est un bel objectif ».

Cette dernière rencontre engage-t-elle l’avenir du club ?
« Il ne faut pas dramatiser au-delà de ce qu’il est correct de dire. Regardez à l’étranger des clubs comme MU, Milan AC… Ces clubs ne sont pas européens, mais ils vont rebondir. Restons raisonnable dans les analyses en sachant que la saison sera différente selon le résultat de cette dernière journée. Mais jouer sa saison sur cette rencontre n’est pas exactement le terme. Ce serait mieux d’être européen mais dans le cas contraire tout ne serait pas à jeter. On a le sentiment que l’on mérite cette récompense par rapport à tout ce qui s’est passé ».

Ce match sera-t-il particulier pour vous ?
« Je ne le vois vraiment pas à titre individuel. Je vais à Nice pour coacher l’équipe. Il n’y a pas d’émotions particulières. Les joueurs le joueront aussi pour moi ? Je ne suis pas persuadé que ce soit le cas de tout le monde (sourire), mais s’ils veulent le faire qu’ils le fassent… »

Comment voyez-vous l’opposition niçoise  et l’importance de terminer face à cette formation entrainée par Claude Puel ?
« On va affronter une équipe qui ne lâchera rien. Elle sera dangereuse car elle jouera relâcher. Je m’attends à une équipe qui ne nous fera pas de cadeaux. D’ailleurs, personne ne nous a fait de cadeaux cette saison… Quant à la seconde question, cela n’a aucune importance ».


TOUTES LES NEWS SUR OGCN - OL I  LE CALENDRIER I  LE CLASSEMENT



Sur le même thème