masculins / OL - Lens J-4

Le point presse d’Ederson

Publié le 06 avril 2011 à 15:40 par EC

Suite à l’entraînement de ce matin, Honorato Ederson s’est présenté à la presse… Débutant par un « ça faisait longtemps ! », le Brésilien semble heureux de retrouver les habitudes d’un footballeur professionnel…

 Le geste de Cris sur Grenier
« Il n’y a pas de problème. Cris s’est excusé ensuite dans le vestiaire. Le foot est un sport de contact, il faut l’accepter, sinon il faut faire du volley ! Le geste de Cris n’était pas méchant, ce n’était pas non plus un tacle par derrière… Ce geste peut d’ailleurs être vu comme un message qu’il voulait faire passer. Il voulait peut-être nous dire « il faut savoir mettre le pied, il faut se faire respecter », même si on doit aussi canaliser notre énergie et la réserver pour les matches. »

L’énervement de Lloris
« C’est plutôt logique après le résultat et surtout le scénario du match contre Nice. En plus, ça fait deux fois qu’on se fait égaliser en fin de match, alors je peux le comprendre. Il a voulu bouger un peu tout le monde et nous, de notre côté, on l’a pris positivement. On s’est dit les choses, et c’est mieux comme ça. »

Depuis sa blessure…
«  Je reviens de très loin, ça a duré de longs mois… J’avais bien débuté la saison, j’avais même reçu une convocation avec la Selecao…  Mais j’ai été patient, et j’ai été aidé par ma famille, par mes coéquipiers et le staff qui m’ont beaucoup aidé et soutenu. J’ai aussi eu le bonheur, en octobre, d’avoir mon fils, Alessandro, et ça fait voir la vie différemment… Une fois rétabli, j’ai pu bien travailler pour retrouver les sensations, et ce fut un grand plaisir de retrouver le groupe à Nice. C’est dommage qu’on ait laissé échapper la victoire, à cause d’erreurs qu’on ne doit pas faire. On doit rebondir rapidement et moi, de mon côté, j’espère pouvoir apporter ma contribution à chaque fois que le coach fera appel à moi. »

Le groupe a montré de la force mentale et de grosses qualités. Ce serait dommage d’avoir fait tout ça (être revenu après avoir été dix-huitième, ndlr) pour rien

L’équipe depuis le début de saison
«  J’ai regardé tout ça un peu en retrait pendant longtemps, mais j’ai pu voir que l’équipe n’a rien lâché, malgré un départ difficile. On a eu des bons résultats qui nous ont permis de bien revenir. Le groupe a montré de la force mentale et de grosses qualités. Ce serait dommage d’avoir fait tout ça (être revenu après avoir été dix-huitième, ndlr) pour rien. C’est sûr que le titre sera très difficile à atteindre. Ca dépend de beaucoup de choses, et surtout des résultats des autres équipes. Mais on veut accrocher au moins cette troisième place et puis, si on est bien placés à quelques matches de la fin, pourquoi pas la deuxième… »

 Un risque de cassure dans l’équipe ?
« Non. Le groupe vit bien ensemble, ça ne peut pas arriver dans ce groupe. Hier, avant l’entraînement, on a discuté ensemble. Le coach nous a parlé. C’était important de se retrouver, de se calmer. Le plus important est qu’on soit ensemble, et ce n’est que si on reste ensemble qu’on arrivera à bien finir la saison. Tous les joueurs ont déjà connu des moments difficiles, mais des joies aussi. On doit alors trouver la juste motivation pour être bien dans les matches qui arrivent. Le groupe doit servir à tirer tout le monde vers le haut. Quand  un ou deux joueurs sont moins bien, c’est au groupe de les aider. Et pour ça, tout le monde doit être à 100%. »

Message aux supporters
« On compte sur eux pour rebondir et pour faire une belle fin de saison. On aura besoin d’eux pour gagner les neuf derniers matches… »

 

 

 

Sur le même thème