masculins / OL - Valenciennes J-2

Le point presse d’Hugo Lloris

Publié le 30 avril 2012 à 18:57 par NF

Avant la séance du jour, le gardien lyonnais a répondu aux questions des journalistes. Il évoque notamment la victoire en coupe de France et les échéances futures en championnat.

Hugo, comment vous sentez-vous après ce week-end ?
On a bien profité de l’événement. Maintenant, on va se replonger dans le championnat qui est notre quotidien. On va travailler pour bien préparer les cinq derniers matchs.

La victoire de Lille a-t-elle gâchée votre joie ?
Non ! On sait qu’on doit gagner les cinq derniers matchs pour être à l’affut de la moindre erreur de Lille. Ce n’est pas encore terminé.

Après la coupe de France soulevée, ne craigniez-vous pas une décompression?
Non car on a conscience qu’il est important de remporter les cinq derniers matchs. C’est notre objectif en cette fin de saison.

La place européenne est assurée, ça doit vous libérer ?
J’espère qu’on va profiter de cette confiance acquise par ce trophée, en proposant du beau jeu. On ne doit pas calculer nos efforts et se donner avec beaucoup d’enthousiasme.

Qu’avez-vous ressenti après avoir soulevé votre premier titre avec l’OL ?
C’était un grand moment de joie. On attendait cela depuis quatre ans. C’est une belle récompense des efforts réalisés cette saison. C’est bien d’avoir bonifié cette année avec un trophée malgré des hauts et des bas. C’est un soulagement mais il faut continuer en se servant de cette expérience pour le futur.

Votre réflexion sur la saison prochaine a-t-elle évolué ?
Il est trop tôt pour se pencher sur les cas personnels. La fin de saison approche, c’est normal de réfléchir. On veut finir le mieux possible et de laisser le club le plus haut possible avec la troisième place.

Est-ce le début d’une nouvelle aventure ?
C’est peut-être une lancée pour le club. Il y a la possibilité de remporter un deuxième titre avec le trophée des champions à New York. C’est positif pour le club et les joueurs. J’espère qu’il y aura une continuité.

Le championnat d’Europe avec l’équipe de France se rapproche, quel regard portez-vous sur les performances des défenseurs français ?
Il y a des joueurs de qualité. Jouer en club et en sélection, c’est totalement différent. Ils seront répondre présent lors d’une compétition internationale.

Quels sont les chances d’accrocher la troisième place ?
Pas beaucoup ! Tant que mathématiquement c’est possible, on y croit. Avec cinq victoires en fin de saison, cela peut donner un élan pour le prochain exercice.

Rémi Garde discute une éventuelle prolongation, quel est votre regard ?
Tout le monde est satisfait du travail du staff technique notamment de Rémi Garde. Pour une première saison, remporter une finale de coupe de France jouer une finale de coupe de la Ligue, c’est magnifique pour le coach. Il a un grand avenir en tant qu’entraineur. On prend énormément de plaisir avec lui. Le club peut être fier d’avoir une personne comme Rémi Garde.

Quel regard portez-vous sur le leader Montpellier ?
Les Montpelliérains gagnent leurs matchs. Ils répètent les efforts. Ils sont frais et très enthousiastes dans leur jeu. C’est bon signe pour eux. Même si Montpellier à des deux bonnes individualités, c’est un gros collectif. C’est une équipe soudée et homogène.

Sur le même thème