masculins / stage tignes

Le point presse du jour

Publié le 01 juillet 2010 à 19:25 par R.B

Avant l’entrainement de l’après-midi, Jimmy Briand, Bafé Gomis et Claude Puel ont répondu aux media…

Evidemment, les journalistes présents n’avaient pas tout à fait les mêmes questions à poser l’adresse d’un nouveau joueur, Briand, d’un garçon qui entame sa deuxième saison, Gomis, et de l’entraineur lyonnais. Un point commun, notamment, entre Gomis et Briand : ils participent à leur premier stage à Tignes. « C’est bien. On fait différentes activités ; certaines sont nouvelles pour moi. Ce stage fédère le groupe. Il y a des jeunes et des joueurs expérimentés. Il y a de la souffrance, mais on rigole. Cela forge un mental qui nous servira pendant la saison ». Si Gomis découvre Tignes, Btiand découvre lui Tignes et une partie de sa nouvelle équipe. « On bosse bien. Le vélo, c’est nouveau pour moi. Dans ce groupe, je connaissais Bafé. Rémy m’a mis à l’aise. Les gars sont très simples. Je n’ai aucun souci ».

Il fut question de l’exercice précédent. « Mitigé comme pour l’équipe avec du bon et du moins bon. Dans la seconde partie de saison, j’aurais aimé être plus efficace, plus décisif. J’ai eu moins de temps de ,jeu. Tout est lié. Ce temps de jeu, il faut aussi aller le chercher. A bientôt 25 ans, je veux encore progresser. Je pense que j’ai les qualités pour faire mieux qu’en 2009-2010. J’ai appris à jouer dans une formation où il faut jouer avec encore plus d’intelligence, à jouer avec la pression ». Tel est le bilan de Gomis. Quant à Briand, il a oublié la grave blessure à son genou. «Le genou, c’est un mauvais souvenir qui appartient au passé. J’ai tourné la page. Je n’ai plus envie que l’on m’en parle. Après j’ai découvert un nouveau poste, sur les côtés,  avec Frédéric Antonetti. Désormais, je peux évoluer aux trois postes devant. On verra avec l’OL. Je ne suis pas venu pour remplace Govou. Je suis admiratif de ce qu’il a fait à l’OL. Moi, je veux écrire mon histoire, gagner des titres, disputer des grands matchs ».

Le fait que l’OL soit qualifié directement pour la LDC va enlever une pression. « C’est évident. On sait en débutant cette saison que l’on jouera la LDC. L’objectif, c’est aussi de remporter le titre. Moi, je n’ai encore rien gagné. Je n’ai pas d’objectifs en terme de buts marqués. Si on gagne, je sais que les attaquants marqueront ». On verra donc si Gomis inscrit plus de 15 buts… Enfin, l’ancien rennais a avoué avoir été inspiré par Georges Weah et Nicolas Anelka et avoir fait rapidement le choix de signer à l’OL après avoir eu des contacts avec l’OM.

Du côté de l’entraineur lyonnais, mis à part sur le déroulement du stage, les questions ont porté aussi sur les éventuelles arrivées, départs, prolongations de contrat. « La période des transferts est calme, cela ne me surprend pas pour plusieurs raisons. Les clubs sont dans l’expectative. Mais cela bougera jusqu’en août. En ce qui nous concerne, des joueurs sont susceptibles de partir, d’arriver. On montre aussi notre volonté d’intégrer des jeunes. Les prolongations de contrats ? On va voir… On va discuter par exemple avec Cris. Cléber ? Il n’est plus blessé ; c’est un bon pro, mais il sait que l’on ne compte pas spécialement sur lui… ». Qui sera le capitaine ? « Cris sera le capitaine. Toulalan et Lloris seront des vices capitaines. Je compte aussi sur d’autres joueurs. ». Quels sont les objectifs de l’OL ? « L’objectif numéro un, c’est de participer à la prochaine LDC. Après, cela fait deux saisons que l’OL n’a plus été champion. Cela commence à nous titiller. On sait qu’il y aura de la concurrence. Les objectifs, on les définira lors du stage en Angleterre lorsque le groupe sera au complet ». Enfin a-t-il eu des nouvelles de ces internationaux français ? « Oui. J’espère qu’ils vont évacuer ce mondial et qu’ils reviendront avec une grosse envie. Ce qui s’est passé doit servir d’expérience. Il y a toujours du positif à en retirer ».