masculins / infirmerie

Le point santé

Publié le 31 octobre 2011 à 17:27

La rencontre entre Lyon et St Etienne a été physique conséquence de nombreux chocs entre les joueurs mais rien de grave. Ces matchs tous les trois jours sont source de fatigue ce qui nous amène à faire un point santé avec le médecin de l’Olympique Lyonnais.

  Lisandro Lopez
« Il continue son travail. La lésion dont il a été victime est très sérieuse, une entorse grave avec un ligament qui a été gravement touché provoquant une lésion au niveau de l’articulation qui a été enflammée et puis surtout un œdème sur l’os qui nous embête actuellement sur la reprise.  C’est cette œdème plus l’inflammation de l’articulation qui font que l’on a une douleur qui persiste. C’est sa cheville qui actuellement ne supporte pas la répétition des efforts et surtout avec le ballon. Tout ce qui est course, appuis, il maîtrise sans aucun problème mais actuellement l’impact du ballon sur son pied lui provoque des douleurs dans l’articulation et dans les os.  Concernant sa reprise, on est au jour le jour. On multiplie les examens scanners, IRM   toutes les semaines pour voir si on arrive à assécher cette articulation ou arriver à voir si l’œdème disparaît.  Mais on sait très bien que se sont des choses qui diminuent progressivement. Les délais ? Ils sont en fonction de l’importance de la pathologie qui peut durer de 4 semaines comme on l’avait dit au départ. Mais on est sur des délais scientifiques qui peuvent aller sur 3 mois car un os se refait complètement en 3 mois. Donc on n’est pas sur des fissures mais on est sur quelque chose en intra-osseux qui nous embête sérieusement. »

Michel Bastos
« Il a passé des examens ce matin qui ont confirmé que l’on avait une petite amélioration au niveau de sa petite lésion musculaire qu’il a eu contre St Etienne en Coupe de la Ligue. Le délai raisonnable est de 4 semaines pour éviter que le muscle ne se reblesse ».

Jérémy Pied
« Avec lui par contre, on a une lésion qui est moins grave que Lisandro parce que là on n’a pas d’œdème dans l’os et on n’a pas de liquide dans l’articulation. Il a été déplâtré ce lundi matin. Maintenant on va le remettre sur le vélo. Il va faire de balnéothérapie et puis d’ici trois semaines il reprendra le ballon et on l’espère sans complications ».

  Clément Grenier
«Il fait actuellement un travail de renforcement très important au niveau musculaire avec un gros travail d’endurance. On lui fait faire un travail de fond pour éviter que ses lésions à répétition à droite, à gauche ne reviennent. Nous on le prépare pour qu’il soit près après la trêve »

Rémy Vercoutre
« Il est sorti dimanche soir de l’hôpital. Il a été opéré vendredi après-midi après avoir passé des examens. On est sur des délais qui vont être longs. Pour nous il va être plâtré sur 6 semaines et après on aura une reprise qui sera autour de 6 semaines si tout se passe bien. On est une nouvelle fois sur des délais raisonnables, minimum encore une fois minimum puisque sur des blessures comme ça on est sur des temps qui peuvent aller jusqu’à des mois et des mois. On se donne donc tous les moyens. Rémy a un moral fantastique donc on espère qu’en 3 mois on aura quelque chose  de bien. Mais on est plus vers une lésion de type accident de la route que de type sportif ».

John Mensah
« Il a eu une petite alerte musculaire suite à un coup qu’il a pris sur le mollet qui a réagi de façon importante avec une petite souffrance musculaire. On est en phase de reprise. Il n’a plus de douleur. Il devrait reprendre avec le groupe très rapidement ».

Aly Cissokho
« 0n n’a pas pris de risque. Il avait juste une petite souffrance musculaire durant le match contre St Etienne. Nous avons préféré l’arrêter. On lui fait des soins de façon très importante bi quotidiens pour faire en sorte qu’il reprenne très rapidement. Les examens sont plutôt intéressants mais il faut voir cependant la façon dont son muscle va réagir car c’est plus le muscle qui va nous dire s’il est fatigué ou pas. Actuellement ce qui nous inquiète c’est dans la répétition des efforts. Sur un sprint il n’aura plus de douleur par contre sur les répétitions de sprint dans un match c’est là où il faut que l’on prenne un maximum d’information qu’il fasse les soins, qu’il s’entraîne et qu’on regarde et après on prendra la décision avec le staff technique ».

  Anthony Lopez
« Il est dans une phase terminale. Son os a bien cicatrisé. Il va être déplâtré mercredi. Il est très motivé. Il va reprendre assez rapidement tout ce qui est rééducation. Il partira en centre de rééducation dans 2 semaines. Puis au retour il travaillera fortement. On espère qu’il sera avec nous début janvier ».

Yannis Tafer
« On sent un petit peu la fin. Il a passé des examens qui nous montraient qu’il devait se faire opérer puisque l’on avait une fracture de fatigue d’un os du pied. Il a été opéré avec succès et il doit revoir le chirurgien très prochainement. On prendra la décision s’il peut reprendre l’activité sportive ou pas. Il faut que son os qui a été très fragilisé se ressoude complètement. Dès qu’il aura un début de consolidation il reprendra très rapidement l’activité physique ».