Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / OL - Athletico Bilbao

Le point sur l’Europa League

Publié le 25 octobre 2012 à 12:30 par TB

Avant la troisième journée de compétition, certaines tendances se profilent déjà. Les favoris répondent plus ou moins présents et de nouveaux clubs bouleversent la hiérarchie européenne. L’OL va devoir batailler pour succéder à Porto et l’Atlético Madrid au palmarès.

« J'ai le sentiment de voir cette Europa League évoluer de manière extrêmement intéressante », déclarait Jean-Michel Aulas lors du tirage au sort, en août dernier. La présence de Liverpool, Newcastle, Naples, la Lazio, l’Inter, Leverkusen ou encore les récents finalistes, Bilbao et l’Atlético Madrid tendent à lui donner raison. Après avoir longtemps été dans l’ombre de la prestigieuse Ligue des Champions, le rendez-vous du jeudi commencerait à devenir incontournable.

Car contrairement aux années précédentes, les clubs français se sont pris au jeu. Six matchs disputés pour quatre victoires, un nul et une défaite. A titre de comparaison Paris, Montpellier et Lille ont engrangé 4 points sur 21 possibles en C1. Si l’OL a fait le carton plein (groupe I), Marseille présente quant à lui la meilleure attaque de la compétition (7) et devrait disputer la première place du groupe avec Fenerbahçe (groupe C). Ce sera plus compliqué pour les Girondins, étrillés à Newcastle (3-0) qui pourraient se contenter du deuxième strapontin (groupe D).

L’Atlético, tenant du titre, confirme son statut dans le groupe B (6 points), contrairement à Naples (3 pts) ou Tottenham (2 pts) dans les groupes F et J. Les autres clubs italiens se portent bien avec l’Inter et la Lazio, en tête des groupes H et J. Quant à l’Udinese, il peut espérer se qualifier après sa victoire à Anfield (2-3) et son nul face à l’Anzhi (groupe A). Bilan contrasté en revanche en Allemagne : ‘Gladbach et Stuttgart déçoivent, tandis qu’Hanovre et Leverkusen font bonne figure en compagnie du Metalist et Levante (groupes K et L).

LA SURPRISE
En tête de son groupe avec six points – seuls l’OL et l’Atlético ont fait aussi bien – le Dnipro Dnipropetrovsk n’en finit plus d’étonner. Ils confirment d’ailleurs le renouveau de l’Ukraine sur la scène continentale. Impression attestée par les performances du Shakhtior Donetsk et du Metalist, respectivement en tête de leur groupe en Coupe d’Europe. On suivra attentivement la réception du Napoli.

LA DECEPTION
Comment ne pas évoquer pour l’instant le cas Tottenham ? Les Londoniens sont toujours à la recherche d’un premier succès après deux prestations assez ternes au vu de leur standing (0-0 contre la Lazio et 1-1 au Panathinaikos). Malgré les titularisations d’Hugo Lloris, les Spurs n’arrivent pas à élever leur niveau de jeu. Peut-être dès ce soir en Slovénie…

LE MEILLEUR BUTEUR
A 31 ans, Samuel Eto’o continue d’affoler les défenses européennes. Meilleur buteur de la compétition, le Camerounais a porté le club du Daguestan jusqu’en tête de son groupe. Eto’o s’est notamment montré décisif face aux Young Boys de Berne en signant un doublé. Il porte à sept buts son compteur personnel grâce à deux doublés en tour de qualification, puis un but exceptionnel face à l’AZ Alkmaar en barrage… Le « Lion indomptable » est loin d’être mort.

Programme de la 3e journée :

Groupe A :
Liverpool (Ang) – Anzhi Makhachkala (Rus)
Young Boys (Sui) – Udinese (Ita)
Groupe B :
Atlético Madrid (Esp) – Académica Coimbra (Por)
Hapoel Tel Aviv (Isr) – Viktoria Plzen (Tch)
Groupe C :
Mönchengladbach (All) – Marseille (Fra)
Limassol (Chy) – Fenerbahçe (Tur)
Groupe D :
Maritimo (Por) – Bordeaux (Fra)
Newcastle (Ang) – Bruges (Bel)

Groupe E :
Stuttgart (All) – Copenhague (Dan)
Steaua Bucarest (Rou) – Molde (Nor)

Groupe F :
PSV (P-B) – AIK Solna (Suè)
Dnipropetrovsk (Ukr) – Naples (Ita)
Groupe G :
Videoton (Hon) – Bâle (Sui)
Genk (Bel) – Sporting (Por)

Groupe H :
Rubin Kazan (Rus) – Neftchi Baku (Aze)
Inter Milan (Ita) – Partizan Belgrade (Ser)
Groupe I :
Lyon (Fra) – Bilbao (Esp)
Sparta Prague (Tch) – Kiryat Shmona (Isr)
Groupe J :
Maribor (Slo) – Tottenham (Ang)
Panathinaikos (Gre) – Lazio Rome (Ita)
Groupe K :
Rosenborg (Nor) – Metalist Kharkiv (Ukr)
Rapid Vienne (Aut) – Bayer Leverkusen (All)
Groupe L :
Helsingborgs (Suè) – Hanovre (All)
Levante (Esp) – Twente (P-B)



CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.

Sur le même thème