masculins / Ligue Europa

Le point sur la League Europa

Publié le 21 novembre 2012 à 12:00 par T.B

Quels clubs peuvent rejoindre - dès jeudi soir - l’OL, l’Inter, le Rubin Kazan, Hanovre, Leverkusen et le Metalist en seizièmes de finales ?

LES ENJEUX DE CETTE 5ème JOURNée

Si le suspense demeure dans certaines poules, la hiérarchie semble établie dans le groupe B. Ainsi, l’Atletico Madrid et le Viktoria Plzen se contenteraient d’un seul point pour se qualifier avant de se disputer la première place dans 15 jours. Même constat pour le Sparta Prague, dont un nul face à l’OL lui assurerait un billet pour le tour suivant… et la tête du groupe I aux Gones. Quant au Steaua, qui possède six points d’avance sur le troisième de sa poule E : il lui faudrait un cataclysme pour échapper à une fin heureuse.

LES GROSSES CYLINDREES AU RENDEZ-VOUS ?

Sauf surprise, l’Anzhi et Liverpool devraient aussi être de l’aventure en seizièmes. S’ils s’imposent respectivement à domicile, la messe sera dite dans la poule A. Configuration identique dans le groupe F où Naples possède deux longueurs d’avance sur Solna, mais derrière Dnipropetrovsk, qui peut sortir le PSV. Enfin la Lazio et Tottenham ont pris une grosse option sur la qualification dans le groupe J. Toutefois leur confrontation pourrait permettre à Maribor voire au Pana de revenir dans la course.

MARSEILLE ET BORDEAUX JOUENT GROS

Un véritable quitte ou double se profile devant les Girondins. En cas de succès ou de nul à Bruges, Bordeaux décrocherait le précieux sésame. En revanche, une défaite permettrait aux Belges de revenir à hauteur et gâter sérieusement son avenir européen avec  un dernier match contre Newcastle. Du côté des Phocéens, le but de ‘Gladbach - encaissé à la dernière minute au Vélodrome – pourrait peser lourd. Car le deuxième strapontin du groupe C se jouera entre l’OM et les Allemands, à qui le goal-average particulier est favorable. Autrement dit, Marseille n’a plus tout à fait son destin entre ses pieds…

Programme de la 5e journée

Les équipes qualifiées sont en gras

Groupe A

  • Anzhi Makhachkala (Rus) – Udinese (Ita)
  • Liverpool (Ang) – Young Boys (Sui)

Groupe B

  • Atlético Madrid (Esp) – Hapoël Tel Aviv (Isr)
  • Académica Coimbra (Por) – Viktoria Plzen (Tch)

Groupe C

  • Mönchengladbach (All) – Limassol (Chy)
  • Marseille (Fra) – Fenerbahçe (Tur)

Groupe D

  • Newcastle (Ang) – Maritimo (Por)
  • Bruges (Bel) – Bordeaux (Fra)

Groupe E

  • Steaua Bucarest (Rou) – Stuttgart (All)
  • Molde (Nor) – Copenhague (Dan)

Groupe F

  • AIK Solna (Suè) – Naples (Ita)
  • PSV (P-B) – Dnipropetrovsk (Ukr)

Groupe G

  • Bâle (Sui) – Sporting (Por)
  • Videoton (Hon) – Genk (Bel)

Groupe H

  • Rubin Kazan (Rus) – Inter Milan (Ita)
  • Neftchi Baku (Aze) – Partizan Belgrade (Ser)

Groupe I :

Groupe J

  • Panathinaikos (Gre) – Maribor (Slo)
  • Lazio Rome (Ita) – Tottenham (Ang)

Groupe K

  • Rosenborg (Nor) – Rapid Vienne (Aut)
  • Metalist Kharkiv (Ukr) – Bayer Leverkusen (All)

Groupe L

  • Hanovre (All) – Twente (P-B)
  • Helsinborgs (Suè) – Levante (Esp)
Sur le même thème