masculins / OLTV

Le président Jean-Michel Aulas dans OLSystem

Publié le 01 juin 2011 à 20:05 par R.B.

Retour sur la saison écoulée… période de bilans et de réflexions pour préparer au mieux le futur de l’OL… Le président lyonnais devrait en dire plus dans une dizaine de jours… Un résumé des propos du président lyonnais…

  Jean-Michel Aulas en a convenu sur le plateau d’OLSystem. « Cela a été une saison difficile. Le club a souffert. Une saison qui laisse des regrets. Tout ceci, il faut le reconnaitre. Mais je suis quand même satisfait du bilan global sur l’ensemble des équipes. Il y a eu donc de bons résultats et un certain nombre de difficultés. En terminant à la troisième place, nous avons préservé l’essentiel. Pour la 12ème saison de rang nous serons en LDC comme le Real, MU et Arsenal. Je le répète, il y avait les moyens de faire mieux surtout par rapport à ce qui avait été fait la saison dernière. Sur la durée, le bilan est correct mais les objectifs ne sont pas atteints pour cet exercice… Est-ce-que j’ai eu peur ? J’ai eu peur le soir du match contre l’ASSE… Je souhaite  reprendre le dialogue avec les différents représentants des clubs de supporters ».

Il y a une stratégie commune à mettre en place. On a vécu un peu au dessus de nos moyens. Désormais, il faut raisonner à trois ans avec la perspective du stade…

   La saison vient de se terminer.  Est-ce-que il y aura des changements pour aborder la nouvelle saison ? « Tout le monde se pose des questions. On est dans un club qui est aussi une entreprise. On travaille, on se concerte. Je travaille avec Bernard Lacombe qui sera plus sur le devant de la scène. Je vais lui déléguer des responsabilités supplémentaires. Il faut faire le bilan. J’ai rencontré Jérôme Seydoux. Il y aussi les administrateurs. Il y aura les partenaires que je vais interroger directement ou indirectement. Il y a une stratégie commune à mettre en place. On a vécu un peu au dessus de nos moyens. Désormais, il faut raisonner à trois ans avec la perspective du stade…. On va mettre tous les atours de notre côté».

Il y aura 4 ou 5 départs et s’il faut renforcer le groupe, on le fera.

Quand les décisions prises seront connues ? « Dans une dizaine de jours, pas avant et en harmonie avec le droit social. Il faut prendre les décisions en harmonie avec l’ADN de l’OL… On ne peut pas imaginer que nous allons vendre nos 25 internationaux… Il y aura 4 ou 5 départs et s’il faut renforcer le groupe, on le fera. On a déjà pris quelques contacts. Et évidemment, on doit pouvoir compter sur une quinzaine de jeunes, tous internationaux. Cette réflexion  est à mener avec Bernard, Rémi, Bruno, les gens du staff qui seront avec nous… Nous avons la volonté de réussir, d’aboutir… ».

Sur le même thème