masculins / OL - OM J-1

Le retour de Giovane Elber à Tola Vologe

Publié le 16 décembre 2004 à 19:12

[IMG4132L]Giovane Elber était de retour à Tola Vologe ce matin. Il a rencontré hier les dirigeants de l'OL, puis est allé aujourd'hui passer une batterie d'examens médicaux. Il s'est ensuite entretenu avec la presse. Le compte rendu d'un retour attendu, c'est ici...

Communiqué officiel du club:

Marino FACCIOLI, Paul LE GUEN, Bernard LACOMBE et le médecin Jean-Jacques AMPRINO ont reçu Giovane ELBER hier soir, à son retour d'Allemagne.



Le Docteur AMPRINO a regretté de n'avoir toujours pas reçu le compte rendu opératoire du chirurgien allemand qui a procédé début novembre à une deuxième intervention réalisée à la seule demande du joueur et sans information préalable auprès de l'O.L..



Les dirigeants de l'Olympique Lyonnais ont souligné leur impatience d'obtenir dans les meilleurs délais ce document indispensable au bon suivi du dossier par le corps médical du club qui a également demandé au joueur de faire un bilan médical complet dès aujourd'hui pour faire un point précis sur l'état de sa blessure.



Giovane Elber a donc passé ce matin des premiers examens radiologiques qui seront complétés début janvier par un deuxième bilan radiologique comparatif ainsi qu'un examen clinique par le Professeur Bernard MOYEN et le Docteur Jean-Jacques AMPRINO pour que le corps médical puisse apprécier son niveau de récupération et définir un programme de reprise.





Entretien avec Giovane Elber

A l'issue de ses examens, Giovane Elber a répondu à la presse, voici le compte rendu de cet entretien...



Le point sur sa reprise

"Aujourd'hui je vais bien ; je tiens d'ailleurs à remercier l'Olympique Lyonnais de m'avoir donné l'opportunité de faire tous ses soins en Allemagne ; psychologiquement c'était important pour moi. Ici j'ai eu l'impression que l'on n'avait pas trop le temps de s'occuper de moi entre les blessés et les matchs deux fois par semaine. Souvent je n'avais personne pour s'occuper de moi donc. Je suis donc parti en Allemagne ; là bas, j'ai bien travaillé et je remercie encore l'OL. Pour le moment je n'ai pas recommencé à courir, ni à toucher le ballon. Le médecin m'a dit de faire tout ce que je voulais, mais sans que je ressente de douleurs. Je vais recommencer à courir au Brésil sur la plage. Demain, je pars 15 jours au Brésil, puis je vais une semaine en Allemagne. Et je serais de retour à Lyon immédiatement après."



Son opération en Allemagne

"J'ai donc consulté un médecin en Allemagne qui a vu que j'avais quelque chose qui n'était pas très bien dans ma cheville ; on s'est donc décidé très rapidement pour cette opération. Je ne voulais pas attendre ; j'ai exclusivement pensé à moi pour revenir le plus vite possible ici a la disposition de l'Olympique Lyonnais. C'est difficile quand un joueur est blessé… Il fallait que je donne le maximum pour que je récupère vraiment à 100 %. J'ai donc pris la décision de travailler de la meilleure des manières qui soit à mes yeux. Quant à ses soins, c'était important pour moi d'aller en Allemagne. Pourquoi ? Je vais vous expliquer : à deux reprises je suis venu au Centre d'entraînement et j'ai trouvé la porte fermée. J'ai donc pris avec l'accord de l'OL de me faire soigner en Allemagne"



Un retour en Allemagne ?

"A chaque fois que je mets les pieds en Allemagne, on me voit déjà comme un futur joueur de Berlin, ou d'ailleurs. Moi je tiens à dire que je n'ai vu personne ; je n'ai eu aucun contact avec des clubs allemands ; je n'ai pas fait de déclarations à la presse, française, allemande voire brésilienne. Après toutes ces rumeurs, je tenais à revenir ici pour discuter avec le club. Cela a été fait mercredi soir ; et je tenais à rencontre les médias ce jeudi pour mettre les choses au clair. Je n'ai jamais souhaité quitter l'OL avant le terme de mon contrat. Je suis lyonnais à cent pour cent et je veux remercier tous les supporters qui ont cru en moi et qui m'envoient des messages d'encouragement. Je vais vite récupérer pour pouvoir offrir ce que je n'ai pas pu offrir jusqu'à maintenant à tous ses supporters. Je veux leur rendre toute l'affection qu'ils m'ont donnée."



Un conflit OL - Elber

"Il n'y a pas de conflit. Pour moi, c'est clair : j'ai un contrat jusqu'à fin juin et je veux l'honorer. Le malentendu existe sur le fait que je me sois fait réopérer en Allemagne sans avoir averti le club. Quand je suis revenu du Brésil, j'ai rencontré le docteur Moyen. Je voyais quelque chose d'un peu bizarre au niveau de ma cheville ; j'ai demandé ce que c'était et je n'ai pas eu de réponse satisfaisante. En allant en Allemagne j'ai eu une réponse ; on m'a dit que cela n'était pas très grave, mais qu'il serait mieux d'avoir une autre intervention. Je me suis décidé immédiatement sans prévenir le club. Je ne suis pas fou ; je ne suis pas quelqu'un qui comme ça qui a décidé de faire une nouvelle chirurgie avec l'anesthésie et tout les risques liés à une opération. J'ai fait cela parce que je sentais que c'était nécessaire. En faite j'ai réagi en pensant qu'à moi même, de manière assez égoïste j'en conviens ! J'ai fait une erreur en ne prévenant pas mon club."



Giovane a bien sûr suivi le parcours de ses partenaires. « Je suis assez admiratif surtout qu'il faut allier la Champions League et le championnat ; et c'est vrai que l'on a l'expérience de l'an dernier en championnat mais qu'il faut tout de même faire très attention. On se souvient de ce qui est arrivé à Monaco l'année dernière… En Allemagne les gens ne parlaient pas autant de L'OL par le passé. Avec toutes les victoires en Champions League, la notoriété de l'OL est maintenant complètement différente là bas. Pour l'adversaire en huitième ? Toutes les équipes sauf une allemande ! Ce serait bien de tomber sur le Real Madrid. Pour les joueurs et les supporters… ».



AT













Sur le même thème