masculins / OL Féminin jeunes

Le week-end des Féminines

Publié le 31 mars 2006 à 16:20 par PC avec MG

Les trois équipes seniors d’OL féminin se produiront ce dimanche à la plaine des jeux de Gerland. La 3e division et l’Honneur ouvriront l’après-midi dès 13 h de façon à pouvoir assister aux huitièmes de finale du Challenge de France opposant l’équipe fanion à la Roche-sur-Yon à 15 h.

La D3

Le groupe de Vincent Ye devra retrouver les vertus qui font de lui le leader de la poule B et surtout le réalisme en attaque qui lui manque depuis les deux matches nuls concédés face au deuxième Algrange (0-0) et Sarreguemines la semaine dernière (1-1).
Difficiles vainqueurs à l’aller de l’adversaire du jour Nivolas (4-3), les filles de Vincent Ye doivent s’attendre à une rencontre difficile. Les visiteuses, à priori affaiblies depuis quelque temps par l’absence de certaines joueuses, pratiquent généralement un jeu fermé misant sur ses opportunités de contres.
« Nivolas est une formation délicate à jouer et qui trouve toujours une motivation décuplée lorsqu’elle nous est opposée. »
Dimanche à 13 heures en 3e Division, OL2 féminin (1er, 43 points) – Nivolas (5e, 29 points).
Le groupe pressenti : Amandine Plasson – Christèle Braillard, Candice Pognat, Laura Martinez, Coralie Jousselme, Kenza Dali ( ?), Sabrina Zemrini, Océane Caïrati, Marine Lespinasse, Ambre Heuillard, Aurélie Kaci, Mélanie Martin, Amandine Soulard, Mélissa Almafitano, Débora Taghavi ( ?), Cécilia Josserand. Entr. Vincent Ye.

Honneur : garder le même cap

Les filles de Jacques Foraison, dans le même temps que leurs comparses, se mesureront au FC Nivollet à 13 heures. Nettes gagnantes, 3-0, dans le derby les opposants aux leaders Stéphanoises voici deux dimanches, les olympiennes semblent redresser une situation que l’on sentait très critique après 3 défaites et un nul en championnat et l’éloignement de cette 1ère place de leader qu’elles ont occupé durant le premier trimestre de la saison. Elles ont retrouvé du mordant et le fond de jeu qui était le leur ainsi que cette percussion qui leur a souvent manqué malgré, en grande partie, la maîtrise technique du jeu.
La nette victoire du match aller (5-0) ne signifie pas que la rencontre sera ais�e. Le FC Nivollet (5e avec 31 points et un match de retard) a signé autant de réalisations que l’OL3 (27 buts) et compte dans ses rangs une attaquante internationale moins de 17 ans en la personne de Christèle Cartannaz.
« Je souhaite que le groupe confirme le net redressement amorcé à Saint-Etienne et que cette belle victoire se confirme avec la manière ce dimanche face à Nivollet, déclarait l’entraîneur Jacques Foraison rassuré sur les qualités techniques mais aussi mentales de ses filles. » Mais il précise avec toute la mesure nécessaire : « Tout le monde doit continuer à travailler dans le même sens ! »
Les Lyonnaises durant ce week-end jetteront également un coup d’œil par-dessus leurs épaules et observeront ce qui se passera sur les autres terrains. Le leader, Saint-Etienne, s’en ira en effet à Claix, une équipe qui s’attache à perturber les tenors du championnat. Le dauphin Ambilly accueillera Caluire qui avait réussi la performance d’atomiser des Lyonnaises pas aux mieux. Mais aussi Saint-Genis Laval qui poursuit son chemin, à un point des olympiennes et qui s’en ira à Meythet. Le crédit de jokers étant plus que largement employé, faux pas interdit à Lyon !
Dimanche à 13 heures à la plaine des jeux de Gerland,
OL3 féminin (3e, 37 points) – Nivollet (5e, 31 points moins un match).
Le groupe : Alicia Allemoz – Juliette Griusot, Julia Menzikian, Chloé Morel, Marlène Legal, Charlène Sasso, Amélie Barbetta, Marion Hernandez, Kenza Dali ( ?), Lydia Miraoui, Claudia Ruzza, Julie Bondon, Ariane Mano, Habla Babasaïd.

Les 16 ans en Bourgogne mercredi

Une sélection de joueuses de moins de 16 ans se rendra mercredi prochain à Macon disputer une rencontre amicale en lever de rideau d’un match d’entraînement opposant l’équipe Une de l’OL féminin à l’équipe de France moins de 19 ans. Jacques Foraison dirigera les jeunes filles en formation.
Il composera son groupe suit : Les gardiennes Alicia Allemoz et Pauline Ducroux. Puis Kim Giraud-Bonne, Candice Pognat, Coralie Jousselme, Marlène Legal, Océane Caïrati, Kenza Dali, Déborah Taghavi ( ?), Mélanie Martin, Lydia Miraoui, Amélie Barbetta, Vanessa Coulos, Julia Menzikian.

Les moins de 13 ans à Montchat

Les jeunes entraînées par Lionel Poyet, victorieuses de l’ASVEL 5 à 3 la semaine dernière, se rendront à Monchat ce samedi.

Le Challenge de la D1...

Dimanche à 15h, les spectateurs de la Plaine des jeux pourront suivre les 8èmes de finale du Challenge de France, une coupe âgée de 5 ans seulement, que les lyonnaises n'ont jamais abandonné avant d'avoir joué la finale... Histoire à suivre dès ce dimanche face à La Roche sur Yon.
Sur le même thème