masculins / Tola Vologe

L'entraînement de mercredi 6 mai

Publié le 06 mai 2009 à 14:20 par MCH

C’est sous le soleil de Tola Vologe que les olympiens se sont entraînés ce matin.


Alors que Lloris, Vercoutre et Hartock ont commencé la séance par un échange de balles, les joueurs de champ se sont échauffés alternant talons fesses, montées de genoux ainsi que des pas chassés. Juninho, Delgado et Keita se sont ensuite isolés avec Bruno Genesio afin d’enchaîner les longueurs de terrain. Les autres joueurs se sont divisés sur 6 ateliers dans le but de travailler leur physique sous la houlette de Robert Duverne. Alors que Réveillère et Cris n’ont pas participé à cette partie de l’entraînement, Toulalan et Bodmer ont commencé par de la corde à sauter. De leur côté, Ederson et Boumsong sont allés sur des steps où ils ont été ceinturés et retenus par Govou et Patrick Collot pour perfectionner leur résistance. Pjanic, Benzema et Makoun ont, quant à eux, fait des abdos sur un tapis. Enfin Källström, Mensah, Grosso et Mounier ont travaillé leurs appuis. Les joueurs ont changé régulièrement d’ateliers et ont entre-autres dû tirer des poids par le biais de chariots. Un exercice au cours duquel Benzema était d’humeur joviale et a rajouté discrètement un poids de plus sur le chariot de Piquionne.

Accompagnés de Jöel Bats les gardiens ont travaillé plongeons et sorties dans les pieds. Hartock a alors pu compter sur les encouragements de Jean-Alain Boumsong.
En attendant que les joueurs finissent leurs exercices physiques, Joël Bats et Bruno Genesio ont proposé un taureau aux joueurs restants. Vercoutre, Lloris, Hartock, Juninho, Delgado, Keita, Réveillère et Cris étaient alors de la partie.
La suite de l’entraînement s’est déroulée balle au pied. Après quelques passes par groupes de trois alternant extérieur et intérieur du pied, les joueurs se sont divisés en deux groupes pour une petite opposition sur demi-terrain.
Les chasubles oranges de Bodmer se sont alors confrontées aux chasubles bleues de Juninho pour une victoire de ces derniers. Juninho, qui a participé à tout l’entraînement, s’est d’ailleurs illustré par deux beaux buts.
A noter l’absence de François Clerc.