masculins / OL - Nice J-1

Les 17 Lyonnais pour la venue de Nice

Publié le 07 avril 2006 à 17:55 par R.B

17 joueurs ont été retenus par Gérard Houllier. Ben Arfa et Berthod en CFA. Clerc, Wiltord, Diarra et Carew au repos ; ces 4 joueurs s’entraîneront samedi matin

Le groupe :
Abidal, Benzema, Cacapa, Clément, Coupet, Cris, Diatta, Fred, Govou, Juninho, Malouda, Monsoreau, Müller, Pedretti, Réveillère, Tiago, Vercoutre.

Gérard Houllier :

Alors Gérard retour au championnat ?
« Oui. Il nous faut encore 6 points pour le titre. Mais nous, nous voulons atteindre la barre des 80 points. Ce match face à Nice est très important. Une victoire contre Nice nous ferait faire un pas en avant dans ce compte à rebours. Les joueurs auront à cœur de faire une démonstration de bon football et de foot efficace ».

L’élimination a-t-elle été digérée ?
« Je le pense. On se retrouve désormais devant la possibilité de faire un doublé historique. Nice est une échéance importante après cette élimination qui a montré nos progrès sur le plan tactique et mental. Il faut tourner la page et passer à autre chose. Ce n’est pas un drame. Les joueurs ont été extraordinaires sur les 2 matchs face à Milan. Ce ne sont pas ces 3 dernières minutes qui vont changer mon jugement. Nous, nous avons fait les fautes qui nous ont pénalisés ; le Milan AC n’en n’a pas fait sauf Dida… Les joueurs ont été très déçus ; il y a une forme de deuil. En tant qu’entraîneur, je suis tourné vers le passé ».

Est-ce que vous visez un certain nombre de records en championnat ?
« Le premier challenge, ce sont les 80 points. Après, il peut y en avoir d’autres comme de terminer invaincus à l’extérieur, même si les 3 derniers déplacements ne seront pas simples. Envisagez un succès des Verts à Bordeaux ? Une victoire contre Nice est plus importante qu’un résultat de St-Etienne à Bordeaux ».

Pourquoi vous avez certains joueurs au repos ?
« Parce qu’il y a un match de coupe à jouer mardi. Nice est une équipe difficile à jouer. Son entraîneur a composé un effectif en fonction de la finale de la Coupe de la Ligue ; il a raison. Le changement de calendrier ? C’est une bonne chose. Il nous reste 9 matchs à disputer en un mois si nous allons au bout en Coupe de France. Nous sommes rôdés à ce genre de calendrier et nous avons l’effectif pour y faire face. L’objectif c’est le cinquième titre. Et après Nice, ce sera la Coupe de France. Dans cette compétition, il faut que les buts marqués contre Ajaccio et Bastia servent à quelque chose ».
Sur le même thème