masculins / OL - Sochaux J-1

Les 17 lyonnais pour Sochaux

Publié le 28 octobre 2005 à 18:30 par R.B

[IMG7007L]Ils seront <b>17</b> pour la réception de Sochaux et <b>21 </b>pour l'Olympiakos. Gérard Houllier a clairement annoncé la couleur. <b>Le groupe pour Sochaux</b> : Abidal, Cacapa, Carew, Clément, Coupet, Cris, Diarra, Diatta, Fred, Govou, Juninho, Malouda, Monsoreau, Pedretti, Tiago, Vercoutre, Wiltord...

Ils seront 17 pour la réception de Sochaux et 21 pour l'Olympiakos. Gérard Houllier a clairement annoncé la couleur.



Le groupe pour Sochaux :

Abidal, Cacapa, Carew, Clément, Coupet, Cris, Diarra, Diatta, Fred, Govou, Juninho, Malouda, Monsoreau, Pedretti, Tiago, Vercoutre, Wiltord.



Berthod, petite contracture à la cuisse, est laissé au repos. Réveillère a passé une échographie qui a montré que sa blessure se cicatrisait bien. Frau, Hartock, Clerc, Réveillère et Truchet s'entraîneront samedi matin.



Le groupe pour Olympiakos :

Les 17 de Sochaux, plus Berthod, Réveillère, Clerc et Frau sauf problèmes de dernières minutes.



Gérard Houllier :

«Ce match contre Sochaux est important. Un match à six poins. Sochaux va mieux. Cette équipe a fait un bon match contre Monaco. Je sais qu'on va faire un bon match ; il y avait du jus cet après-midi à l'entraînement. Et puis, une bonne équipe, c'est celle qui ne fait pas 2 mauvais résultats de suite. Un succès samedi, c'est aussi une manière d'enlever la frustration de cette élimination contre Nantes. On continue de progresser, malgré cet arrêt mardi soir. A Nantes, j'ai voulu ménager des joueurs comme Cris, Cacapa… ».



Ensuite, Gérard Houllier a insisté sur l'objectif de ce samedi. « Prendre les 3 points et bien jouer. Voilà les objectifs. Si j'écrase un adversaire 1 à 0, je suis content. Il serait présomptueux, déplacé de vouloir enfin s'imposer par plus d'un but d'écart à Gerland en championnat. Moi, j'aime que mon équipe comprenne ce qu'elle fait sur un terrain. Alors arrêtons avec certaines critiques. Que je sache, le club n'a jamais eu autant de points après 12 journées de championnat et 3 journées de Champions League ! Mais je ne me contente pas pour autant de ce qui existe. Je pense que pour les 3 dernières étapes de ce second marathon, nous avons la fraîcheur nécessaire pour monter d'un cran, décoller ».



Après ses affirmations, l'entraîneur lyonnais a répondu à une question concernant Frau. « Pour moi, il n'y aura pas de problèmes Frau. Mentalement, il ne décroche pas. Il faut juste garder un œil sur son moral. Ses partenaires l'aident. Pour un éventuel départ au mercato, je suis à priori contre, sauf le joueur le souhaite vraiment ».



R.B