masculins / OL - Nantes J-1

Les 18 Lyonnais pour la venue de Nantes

Publié le 16 février 2006 à 18:55 par R.B

18 joueurs sont partis au vert pour préparer tranquillement la venue des Nantais. Berthod ira jouer avec la CFA à Sochaux ; Clément s’entraînera samedi ; Monsoreau, Cacapa et Réveillère sont en soins.

Le groupe :

Abidal, Ben Arfa, Benzema, Carew, Clerc, Coupet, Cris, Diarra, Diatta, Fred, Govou, Juninho, Malouda, Muller, Pedretti, Tiago, Vercoutre, Wiltord.

Gérard Houllier

Gérard comment cela va après 3 nuls de rangs?
« Mais cela va bien. Nous avons pris 2 points de moyenne par match depuis le début de la reprise. Le seul regret, c’est d’avoir perdu 2 points contre Auxerre. Il n’y a pas de syndrome Gerland après les nuls à domicile (Auxerre et Bordeaux). Nous devons combattre 3 choses actuellement. D’abord, l’après coup de cette campagne affirmant que l’OL a été avantagé. Ensuite, il y a cette psychose que les médias ont intérêt à créer autour de l’équipe. Cette crainte est illusoire. En sport, tout le monde a simplement une chance. Le groupe sait ce qu’il a à faire. Enfin, il y a aussi les rumeurs qui viennent en ce moment des agents. Toutes ces spéculations. Cela peut exacerber les intérêts individuels au détriment de ceux collectifs. Il reste 3 mois de compétition et 24 matchs si tout se passe très bien. Les joueurs sont concentrés et conscients des enjeux. Il n’y a pas eu de relâchement, juste une baisse de régime logique. Nous allons terminer très, très fort. Vous pouvez me faire confiance ».

Parlez nous du jeu lyonnais ?
« Ce qui a moins bien fonctionné, c’est la liaison milieu-attaque. Paradoxalement, nous avons mieux défendu alors qu’il y avait de nombreux défenseurs blessés. La clef du haut niveau c’est de bien défendre et la récupération du ballon. Offensivement, cela va se corriger. Le football, c’est quelque chose de naturel ; il faut accepter les cycles. Avec les terrains qui sont de nouveau plus propices au jeu, nous avons retrouvé cette semaine à l’entraînement de la vitesse d’exécution dans les enchaînements et les prises de balle. C’est équipe a de la rigueur, de la discipline ; elle est faite de bons mecs. De toute façon, celui qui ne jouera pas le jeu s’éliminera de lui-même. »

Un mot sur Nantes ?
« Les Nantais auront peut être les 90 minutes contre Troyes dans les jambes. Nous savons que cette équipe a de la qualité et qu’elle va mieuxe . Nous, nous allons jouer tous les 3 jours, je pense que c’est bien quand vous avez des bêtes de compétition ; ils se mettent la tête dans le guidon. Le but inscrit à Lens dans les arrêts de jeu sera un bon coup de booster. Cela va aller de mieux en mieux ; le retour d’Abidal étant forcément un atout supplémentaire. Enfin, la manière est aussi importante que le résultat. Elle nous servira pour la suite de la saison ».
Sur le même thème