masculins / PSG - OL J-1

Les 4 matchs des précédents titres

Publié le 15 avril 2006 à 19:02 par R.B

Qu’il est doux de se plonger dans le passé radieux en sachant que le présent est tout aussi beau. Si l’OL est sacré cette saison au mois d’avril il le fut, lors des 4 premiers titres, en mai. Retour en arrière.

Saison 2001-2002

le 4 mai 2002: OL 3 Lens 1 :

Les Lyonnais doivent s’imposer… les Nordistes peuvent se contenter d’un match nul. Au bout de 14 minutes, Govou (8ème) d’une frappe croisée et Violeau (14ème) d’une reprise couchée ont mis sur orbite les Olympiens. L’ancien local Bak (26ème) redonne l’espoir aux Sang et Or. Dès la reprise une superbe action de Juninho envoie le pied gauche de « Pierrot » Laigle vers le 3ème but synonyme de succès et de premier titre de champion de France. Quel match et quelle ambiance ! Inoubliable.

L'équipe: Coupet - Chanelet, Cacapa, Müller, Bréchet, Violeau, Juninho (puis Carrière 65), Linares, Anderson (puis Laville 90), Govou (puis Delmotte 81ème).



[IMG40470#R]Saison 2002-2003

20 mai 2003: Montpellier 1 OL 1 :

Le match a duré grosso modo une petite ½ heure… le temps que Bamogo (14ème) ouvre le score en se jouant de la défense lyonnaise… le temps que Juninho (26ème) égalise. Ensuite, entre les Héraultais ayant besoin d’un point pour se maintenir et les Olympiens à la recherche d’un point aussi pour garder la tête du championnat à une journée de la fin… cela se terminera par une très longue séance de passes à 10 ! Qu’importe le spectacle, le bonheur était ailleurs. Monaco ayant perdu, l’OL possédait 3 points d’avance sur Marseille au soir de la 37ème journée avec un goal average favorable de +19 par rapport aux Phocéens.

L'équipe: Coupet - Bréchet, Cacapa, Müller, Deflandre, Dhorasoo, Violeau, Junniho (puis Diarra 83ème), Carrière, Govou, Anderson.


[IMG40471#R]Saison 2003-2004

le 16 mai 2004: PSG 1 OL 0:

C’est la 37ème journée. Un œil au Parc… un autre sur la performance de Monaco. A la sortie le but rapide de Pauleta (6ème) sur un service de Fiorèse sera sans conséquence. Les Monégasques laissant les 3 points de la victoire à domicile face à Rennes (1-4). C’est donc au Parc que les partenaires de Coupet peuvent laisser éclater leur joie. Ils ont 3 points d’avance sur les Parisiens à une journée de la fin avec un goal average supérieur de +14. Et de 3.

L'équipe: Coupet - Edmilson, Müller, Berthod, Essien (puis eflandre 72), Juninho, Diarra (puis Govou 61), Malouda, Dhorasoo, Luyindula, Elber (puis Viale 77)


[IMG40472#R]Saison 2004-2005

le 8 mai 2005: OL 2 Ajaccio 1:

Ce n’est qu’une question de temps. Contrairement aux saisons précédentes, le titre ne fait plus aucun doute. Govou ouvre le score (36ème). Demont, le véloce blond peroxydé égalise juste après la pause (52ème). Il faut une tête rageuse du capitaine Cacapa (63ème), tout un symbole, pour envoyer définitivement les Lyonnais rejoindre St-Etienne et Marseille au royaume des clubs avec 4 titres de rang. Lille pointe toujours à 11 points, mais cette fois ci à 3 journées de la fin.

L'équipe: Coupet - Réveillère, Cris, Cacapa, Abidal, Govou (puis Nilmar 82), Essien, Diarra, Juninho, Malouda (puis Clément 90), Wiltotd (puis Bergougnoux 85).
Sur le même thème