masculins / PSV 0 - OL 1

Les autres huitièmes de finale

Publié le 22 février 2006 à 17:30 par BV

Le Real Madrid ne gagnera probablement pas la Champions League. Battus sur leur pelouse de Santiago Bernabeu 1 à 0 par Arsenal, les coéquipiers de Zinédine Zidane devront hisser très nettement leur niveau de jeu s’ils veulent continuer de croire en leurs maigres chances.

Si le score de ce match aller ne leur laisse qu’un infime pourcentage de chances de passer, le fond de jeu affiché n’incite guère plus à l’optimisme. Dangereux en de trop rares occasions, les Merengues furent largement dominés par une équipe d’Arsenal, encore trop dépendante de Thierry Henry mais dont l’organisation entrevue laisse augurer des lendemains chantants. Hier, l’attaquant français a inscrit son 40e but en Ligue des Champions.

Dans l’autre rencontre-phare de la soirée, le Milan AC est allé chercher un nul riche de promesses sur la pelouse de l’Allianz Arena. Malgré une bonne entame de rencontre, les Bavarois se sont laissés surprendre par des Milanais réalistes. Les hommes de Félix Magath avaient pourtant ouvert le score sur une frappe somptueuse de Michael Ballack (23e). Pour n’avoir pas su tuer le match avant la pause, ils voyaient par la suite leurs chances de qualification diminuer singulièrement. La faute au 41e but d’Andreï Chevtchenko en Champions League. Profitant d’une main (collée au corps) de Valérien Ismael dans la surface, l’Ukrainien égalisait sur penalty (57e), offrant à ses coéquipiers un avantage non négligeable avant le retour à San Siro le 8 mars.
Si l’OL, le Milan AC et Arsenal ont plutôt bien abordé leur huitième de finale aller, le FC Liverpool s’est compliqué la tâche en s’inclinant dans les derniers instants sur le terrain du Benfica Lisbonne. Luisao fut le bourreau des Reds. D'une superbe tête , il inscrivait l’unique but de la rencontre (84e), obligeant les coéquipiers de Djibril Cissé à produire une performance de qualité dans 15 jours à Anfield.

Ce soir, tous les projecteurs seront braqués sur Stamford Bridge où les leaders des championnats d’Angleterre et d’Espagne s’affronteront. Remake du superbe huitième de finale de l’an dernier, ce choc mettra aux prises deux des plus beaux effectifs continentaux et deux candidats à la succession des Reds de Liverpool au palmarès de la Champions League. Chelsea accueillera Barcelone pour une affiche de rêve.
[IMG40180#R]A Amsterdam, l’Ajax rencontrera l’Inter Milan pour tenter de sauver une saison bien triste en championnat. Décrochés en championnat, les Interistes ont fait de cette compétition continentale un objectif prioritaire.
Leader du calcio, la Juventus Turin, ne devra quant à elle pas commettre d’impairs à Brême contre le Werder pour continuer l’aventure dans une épreuve que beaucoup lui promettent.
A Glasgow, les Rangers défieront Villarreal et oublieront l’espace de 90 minutes leur inhabituel retard sur leurs rivaux du Celtic en Championnat (21 points).

Rencontres d’ hier :
PSV – OL : 0-1
Bayern Munich – Milan AC : 1-1
Benfica Lisbonne – FC Liverpool : 1 – 0
Real Madrid – Arsenal : 0-1

Rencontres de ce soir :
Glasgow Rangers – Villarreal
Chelsea – Barcelone
Ajax Amsterdam – Inter Milan
Werder Brême – Juventus Turin