masculins / OL - Real Madrid J-5

Les Ballons d’Or du Real Madrid

Publié le 12 février 2010 à 09:00 par BV

C’est le trophée individuel le plus prestigieux. Créé en 1956, et réservé jusqu’en 1995 aux seuls joueurs européens, le Ballon d’Or récompense le meilleur footballeur de l’année écoulée. Avant 2007, celui-ci devait évoluer dans un club européen.

Décerné par des journalistes de pays ayant participé au moins une fois à la Coupe du Monde, ses critères d’attribution sont : le talent individuel mais surtout les résultats des clubs sur les plans national et international et les performances des sélections nationales.

Fort de ses 5 succès en Ligue des Champions entre 1956 et 1960, le Real Madrid a permis à deux des siens, Di Stephano à deux reprises (1957 et 1959) et Kopa (1958), de se voir décerner le  « Balón de Oro», le Barcelonais Luis Suarez interrompant en 1960 la mainmise du Real en devançant le Madrilène Puskas.

Malgré le 6e succès madrilène en Ligue des Champions, l’année 1966 ne permit pas au Real Madrid de faire émerger de ses rangs un troisième « meilleur joueur du monde ». La faute à la sélection anglaise de Bobby Charlton, vainqueur de la Coupe du Monde 1966.

La longue période de disette du Real en Ligue des Champions (entre 1966 et 1998), conjuguée aux difficultés récurrentes de la sélection espagnole à remporter un trophée, empêchèrent les joueurs de la « Maison blanche » d’inscrire leur nom au palmarès du Ballon d’Or durant 41 saisons ! Affront suprême : entre Di Stephano (1959) et Figo (2000), 4 Barcelonais le remportèrent (Suarez, Cruyff à deux reprises, Stoichkov et Rivaldo).

Même s’ils ont été récompensés sous le maillot du Real, les deux derniers Madrilènes vainqueurs du Ballon d’Or sont à ranger dans une catégorie particulière : ils ont été les grands artisans du succès de leur sélection en Coupe du Monde avant de rejoindre quelques semaines plus tard le club de la capitale espagnole (Ronaldo en 2002 et Cannavaro en 2006).

Dans un passé récent, le club madrilène a recruté bon nombre de joueurs précédemment vainqueurs du trophée (Zidane, Owen, Kaka et Cristiano Ronaldo).

Le total de Ballons d’Or du Real Madrid s’élève donc à 6. C’est deux unités de moins que le Milan AC et la Juventus Turin (8). Il est surtout à une longueur du FC Barcelone (7).