masculins / OL Féminin

Les championnes sont restées muettes.

Publié le 09 avril 2006 à 18:28 par MG

A la plaine des jeux ce dimanche, les lyonnaises ont su protéger leurs filets pendant 90 minutes devant les Montpelliéraines. Elles n'ont pas réussi non plus à ouvrir le score, malgré de très belles occasions en première et surtout en début de deuxième mi-temps.

DIVISION 1
OL Féminin - Montpellier : 0-0
Terrain très glissant, pluie continue.
Le groupe OL : Aurore Pegaz, Sandrine Dusang (c), Emilie Gonssollin, Cécile Locatelli, Coralie Ducher, Simone Gomez Jatoba, Sandrine Brétigny, Ludivine Bruet (Alix Chellali 60'), Dayane Da Rocha, Shirley Cruz Trana, Delphine Blanc. Remplaçantes non utilisées : Aurélie Naud, Sarah Chorfa.
Le groupe Visiteurs : Céline Deville, Emmanuelle Podence, Céline Rigal (Audrey Lacaze 65'), Laure Lepailleur, Hoda Lattaf, Agathe Calve (Virginie Faisandier 45'), Julie Soyer, Sonia Bompastor (c), Elodie Thomis, Camille Abily, Ludivine Diguelman (Elodie Ramos 52').

C'est un 11 de départ un peu original que Farid Benstiti a choisi d'aligner, notamment en défense. On notera le retour de Cécile Locatelli sur le côté droit et la montée de Simone du poste de défenseur central à celui de milieu défensif. "Je réfléchi depuis quelques temps sur la position de Simone et de Sandrine Dusang, avouera le coach lyonnais. Je souhaitais les utiliser en milieu de terrain mais il me fallait attendre que mes jeunes soient solide derrière. Aujourd'hui Delphine Blanc se sent bien dans l'axe et Coralie Ducher me paraissait prête pour jouer à ses côtés" . Et en attendant le retour de blessure de Gwenaelle Pelé, Cécile Locatelli devait amener un peu d'expérience face à l'équipe des championnes de France en titre ce dimanche.
Sandrine Dusang s'est vue décalée sur la droite pour apporter un soutien dans le couloir. Shirley Cruz derrière les deux attaquantes et Ludivine Bruet à gauche.

En première mi-temps, ce sont les locales qui se sont procuré la première occasion. Peu avant la dixième minute, Dayana dans l'axe décroche un tir puissant que la gardienne heraultaise intercepte sans difficulté. Plus tard, c'est Sandrine Brétigny qui tentera sa chance, mais sans succès. Aurore Pegaz, la portière de l'OL sauvera son équipe à plusieurs reprises. Le match est engagé, technique autant que faire se peu, et malgré les gouttes les supporters encouragent leurs joueuses à forte voix.

Au retour de la pause, c'est peut-être là que les regrets seront les plus amères. 52ème minutes, l'OL construit bien son jeu, accélère le rythme en milieu de terrain, par petites passes parvient à trouver Shirley sur le côté droit qui crochète vers le centre, trouve Dayane qui prolonge sur sa gauche en première intention; sur la trajectoire : Sandrine Brétigny devant les buts mais trop bien marquée elle préfère décaler légèrement pour Ludivine Bruet qui contrôle puis, seule devant les filets, frappe au dessus de la transversale. Enorme occasion ! Ludivine ! Oui mais combien de frappes seront parties de travers cet après-midi sur la plaine des jeux ? Beaucoup, le temps n'était pas allié de la précision.
Peu importe, les lyonnaises n'ont pas renoncé. 3 minutes après cette déconvenue, Dayane coté droit centre pour Shirley qui frappe sur la gardienne. Cette dernière relâche le ballon dans le dos de la costaricienne qui glissera avant de pouvoir se retourner vers les filets.

Score final 0-0. Les 9 internationales A inscrites sur la feuille de match des visiteuses n'auront pas fait plier les lyonnaises. Les gants d'Aurore Pegaz auront pourtant chauffé à plusieurs reprises provoquant la frayeur des spectateurs du terrain numéro 10. La gardienne, titulaire chez les Bleuettes, a encore une fois sorti un match parfait.

Le leader Juvisy ayant, dans le même temps, battu les toulousaines 3-1, l'OL (47pts) n'est plus qu'à 1 point de la troisième place du championnat de France de D1. Il faudra se méfier maintenant du CNFE qui, en s'imposant 8-1 face à Compiègne ce dimanche s'est donné une bonne bouffée de confiance.
Le week-end prochain pour le compte de la 19ème journée de championnat, le CNFE se rendra à Paris. Les joueuses de l'OL quant à elles se déplaceront chez le leader Juvisy. Après un match nul sur Montpellier, espérons qu'elles se présenteront dans le sud sans complexes.

1 JUVISY FCF 72
2 MONTPELLIER 55 (-2)
3 TOULOUSE 48
4 LYON 47
5 CNFE F.FEMINI 46
6 HENIN-BEAUM. 44
7 PARIS SG 40 (-1)
8 COMPIEGNE CHE 37
9 SOYAUX A.S.J. 36 (1)
10 ROCHE/YON ESO 31
11 VENDENHEIM FC 28 (1)
12 ST MEMMIE OL. 23 (-1)
Sur le même thème