masculins / entretien

Les confidences de Michel Bastos

Publié le 03 février 2011 à 08:00

Michel Bastos était de retour ce matin à l’entraînement et a travaillé avec Alexandre Dellal. Et c’est en début d’après-midi qu’il nous a donné cet entretien concernant deux de ses partenaires : Lisandro Lopez et Ederson.

 

Lisandro, c’est quelqu’un avec qui je rigole énormément. Régulièrement dans le vestiaire ou à l’entraînement on se charrie.» Michel est très prolixe sur le goleador lyonnais : « je le respecte beaucoup car c’est un joueur qui à tout moment peut faire la différence et faire basculer un match. Il a prouvé qu’il était un grand buteur. Il a de grandes qualités. » Avant de parler d’Ederson il ajoute : « Lisandro pour moi  c’est peut-être le joueur le plus décisif du groupe. »

Et puis tout souriant, il poursuit et se lance dans un hommage à son compatriote Ederson : « quand il était à Nice, je suivais déjà sa carrière c’est un grand joueur. Après sa grave blessure s’il a le mental et s’il a la confiance, Eder va être très fort car il a un énorme potentiel et beaucoup de talent. »