masculins / Pr�ntation de l'Olympique Lyonnais

Les dates Clés

Publié le 29 décembre 2004 à 16:33

3 Août 1950 : Création de l'Olympique Lyonnais

Saison 1959-60 : Recrutement de l'argentin Nestor Combien surnommé "la foudre" auteur de buts historiques

Saison 1960-61 : Fleury Di Nallo, "Le petit prince de Gerland" auteur de 220 buts avec l'OL fait ses débuts

1963 : Finale de la Coupe de france perdue face à Monaco (2-0)

1964 : L'OL remporte la Coupe de France face à Bordeaux (2-0) et atteint les demi-finales de la Coupe des Coupes

1967 : Victoire de la Coupe de France face à Sochaux (3-1)

Saison 1968-1969 : André Guy finit meilleur buteur du Championnat ( 28 buts)

Saison 1969-1970 : Le "petit Mozart", Serge Chiesa arrive au Club et découvre l'équipe professionnelle

1971 : Finale de la Coupe de France perdue face à Rennes

1973
: L'OL remporte la Coupe de France face à Nantes (2-1)

1976 : Finale de la Coupe de France perdue face à Marseille (0-2)

1983 : L'OL descend en Division 2

1987 : En Juin, Jean Michel AULAS arrive avec un projet ambitieux: "OL-Europe", destiné à remonter en D1 et à se qualifier pour une Coupe d'Europe d'ici 4 ans.

1989 : Remontée de l'OL en D1 avec le titre de Champion de France de D2

1991 : 5ème du Championnat l'OL retrouve l'Europe

Saison 1993-1994 : Abédi Pelé, Pascal Olmeta, Manu Amoros arrivent au club

1995 : L'OL fini deuxième du Championnat, c'est son meilleur résultat depuis sa création

1996 : L'OL perd la finale de la Coupe de la Ligue face à Metz (0-0 ap, 5 tab à 4)

1997 : Victoire de la Coupe Intertoto

1999 : L'OL recrute Sonny Anderson ( alors plus gros transfert français) qui finit meilleur buteur du championnat avec 23 buts

21 juillet 2000 : Moment de rencontre privilégié entre l'Olympique Lyonnais, ceux qui en ont fait l'histoire et les lyonnais eux-mêmes, la journée du cinquantième anniversaire à suscité un engouement sans précédent dans l'histoire du club. Avec des animations dans les rues, la présence de plus de 150 anciens joueurs de l'Olympique Lyonnais, un superbe match de gala OL-Benfica de Lisbonne, le spectacle pyrotechnique du stade de Gerland et les diverses réceptions officielles, la journée fut longue, très longue... et chargée en émotions.

2000 : Le 7 novembre 2000...22h38. Dans la clameur du stade de Gerland, pour la première fois de son histoire, l'Olympique Lyonnais vient de se qualifier face à l'Olympiakos pour la deuxième phase de la Ligue des Champions, et rejoint, pour le plus grand bonheur de ses supporters, les tout meilleurs clubs du football européen. Face à Arsenal, au Bayern de Munich et au Spartak de Moscou, l'OL poursuit sa quête.

2001 : L'OL remporte la Coupe de la ligue face à Monaco (2-1 ap) au stade de France. Il termine deuxième du championnat et Sonny Anderson finit meilleur buteur avec 22 buts.

2002 : L'OL obtient son premier titre de Champion de France se qualifie pour la troisième saison consécutive pour la ligue des Champions. Le club remporte également le Trophée des Champions face à Lorient (5-1)

2003 : L'OL se succède au palmarès du Championnat de France, performance non réalisée depuis 10 ans. Le club se qualifie pour la 4ème saison consécutive en Ligue des Champions (aute première). Le trophée des Champions reste également à Lyon, l'OL l'emporte face à Auxerre 2 à 1. Le symbole Sonny Anderson quitte l'OL après 4 saisons, 94 buts et 171 matchs.

L'OL remporte également le trophée des Champions face à Auxerre (2-1 à Gerland).

2004 : Troisième titre consécutif pour l'OL, après avoir atteint les 1/4 de finale de la Champions League. Puis un nouveau trophée des Champions acquis à Cannes face au PSG.