feminines / Le coin des filles

Les filles à l’attaque de 2009…

Publié le 10 janvier 2009 à 08:00 par OT

L’équipe féminine de l’Olympique Lyonnais reprend le championnat de France ce samedi 18h à Saint-Brieuc, avec de grandes ambitions et deux nouvelles recrues.

Sans même jouer le moindre match, l’année a déjà bien débuté pour l’OL féminin. Durant la longue trêve de près d’un mois causée par le mondial des -20 ans au Chili, les championnes de France ont appris que leur avance en tête de la D1 passait de 1 à 5 points. Pour avoir fait participer une joueuse suspendue avec son équipe réserve, Montpellier s’est en effet vu retirer les 4 points de la victoire 2-1 acquise sur le terrain de Juvisy. Mésaventure aussi fâcheuse que préjudiciable pour les Héraultaises d’autant plus que la joueuse en question n’est entrée en jeu qu’en toute fin de rencontre.

Au rayon des bonnes nouvelles, le groupe lyonnais vient d’être étoffé par l’arrivée de deux recrues. La première Lara Dickenman, attaquante suisse, avait déjà conclu son transfert à Lyon l’été dernier mais finissait ses études à Chicago. La venue de la milieu de terrain norvégienne Ingvild Stensland constitue en revanche une petite surprise bien que le staff lyonnais la suivait avec attention depuis quelques saisons. L’expérimentée scandinave fait en effet partie des toutes meilleures joueuses au monde, nominée trois fois par la FIFA justement pour recevoir ce titre de meilleure joueuse au monde, et demi-finaliste des derniers JO de Pékin. A Lyon, Ingvild Stensland retrouve sa compatriote et gardienne Bente Nordby, mais aussi les nombreuses internationales qu’elle a pu croiser en sélection.

Grâce à ces deux arrivées, l’entraîneur Farid Benstiti estime qu’il dispose désormais « d’une équipe qui s’approche de la perfection ». La difficulté sera désormais de parvenir à donner un temps de jeu assez important à cette profusion de joueuses de très haut niveau pour conserver un groupe soudé, et tenir tout le monde en alerte au vu des prochaines échéances. En attendant la demi-finale de Coupe d’Europe face aux Allemandes de Duisbourg fixée les 28 mars et 5 avril prochains, l’OL féminin fait sa rentrée en fin d’après-midi sur la pelouse de l’avant-dernier Saint-Brieuc. Certainement l’occasion de soigner les statistiques offensives pour l’attaque lyonnaise auteure de 31 buts lors des 4 dernières journées de championnat…