feminines / Le coin des filles

Les filles à l’attaque de mars !

Publié le 01 mars 2009 à 08:00 par OT

L’OL féminin accueille Nord-Allier ce dimanche 15h00, en guise d’ouverture d’un mois de mars qui se conclura par la réception de Duisbourg le 28 en demi-finales aller de la Coupe d’Europe.

À l’origine du calendrier romain, le mois de mars était le premier de l’année car le retour des beaux jours marquait le début de la période de la guerre. Son nom vient alors du latin "Martius" , nom donné à ce mois par les Romains en l’honneur du dieu Mars, dieu de la guerre. A trois matchs de la Coupe d'Europe, le mois de mars marque aussi le début des choses sérieuses pour les joueuses d'OL féminin.

Le 28 mars prochain, les joueuses de Farid Benstiti accueilleront la formation de Duisbourg avant de se déplacer en Allemagne le 5 avril. Avec sept points d’avance sur Juvisy en championnat, chez qui elles se déplaceront d’ailleurs le 22 mars prochain, les Lyonnaises possèdent une marge assez confortable pour s’offrir le droit de diriger leurs regards vers la convoitée Coupe d’Europe.

Face à Nord-Allier 4ème de D1 et donc premier derrière les trois intouchables Lyon-Juvisy-Montpellier, l’OL entamera sérieusement sa préparation européenne. Outre l’ancienne Lyonnaise Emilie Gonssollin qui avait inscrit le but de son équipe lors de la victoire de l’OL 4-1 au match aller, la formation de Nord-Allier possède un duo d’attaque performant : 9 buts pour Anne Sirot et 5 pour Cynthia Gueheo-Djetou. Avec 14 buts à elles deux, les buteuses de Nord-Allier ne sont tout de même pas à la hauteur des 19 réalisations de la Brésillienne de l’OL Katia.

A un mois de la Coupe d’Europe, l’entraîneur Lyonnais Farid Benstiti doit peaufiner les automatismes d’un effectif qui a légèrement évolué lors de la trêve hivernale. Les recrues Ingvild Stensland, Lara Dickenmann et la revenante Amandine Henry ont remplacé numériquement Sandrine Dusang capitaine blessée jusqu’à la fin de la saison, mais aussi Sonia Bompastor et Camille Abily en désaccord avec l’OL au sujet d’un éventuel départ aux Etats-Unis. Comme depuis quelques rencontres, les deux anciennes Montpelliéraines ne font pas partie du groupe qui affrontera Nord-Allier ce dimanche après-midi :

Nordby - Franco, Renard, Georges (cap.), Jensen – Stensland, Cruz, Henry, Nécib, Faye-Chellali, Simone – Katia, Schelin, Brétigny, Thomis.

La Suissesse Lara Dickenmann fait donc les frais de la concurrence en attaque alors que la Brésilienne Simone effectue son grand retour après plusieurs semaines d’absence, Corinne Franco devrait une nouvelle fois être alignée au poste de latéral droit.