feminines / Le coin des filles

Les filles dans le « Money time »…

Publié le 21 mars 2009 à 19:00 par OT

L’OL féminin se déplace ce dimanche 15h00 chez son dauphin Juvisy avec sept points d’avance, avant de défier Duisbourg le week-end prochain en demi-finale aller de la Coupe d’Europe.

Jusqu’à présent, les joueuses de Farid Benstiti réalisent la saison parfaite : leader de D1, qualifiées pour les demi-finales de la Coupe d’Europe et les quarts de finale du Challenge de France. C’est bien simple, les joueuses de l’OL ont remporté tous leurs matchs toutes compétitions confondues à une exception près. Cette exception se nomme Juvisy, grand rival et dauphin des Lyonnaises avec sept points de retard. Au match aller à la Plaine des Jeux de Gerland, l’OL avait éprouvé des difficultés à mettre en danger la défense juvisienne, concédant le nul 0-0.

Il faut dire que l’équipe de la région parisienne compte plusieurs internationales françaises dans ses rangs, parmi lesquelles l’expérimentée capitaine de l’Equipe de France Sandrine Soubeyrand, mais aussi la gardienne Sarah Bouhaddi, la milieu de terrain Gaëtanne Thiney ou encore la buteuse Laetitia Tonazzi. Avec déjà 15 buts au compteur, cette dernière constitue d’ailleurs le principal danger offensif de Juvisy mais est incertaine pour ce choc.

L’enjeu du match est simple. Pour Juvisy, une victoire permettrait de revenir à quatre points de Lyon et de conserver la deuxième place qualificative pour la prochaine Coupe d’Europe, au détriment de Montpellier. Pour l’OL, un succès serait pratiquement synonyme de troisième titre consécutif de champion de France. Les joueuses de Farid Benstiti pourraient ainsi aborder le rendez-vous européen de Duisbourg et la fin de saison avec sérénité. L’entraîneur lyonnais à d’ailleurs bien compris l’importance du match à Juvisy puisqu’il alignera la meilleure équipe possible, malgré l’absence de Louisa Nécib qui soigne une blessure inopportune au mollet.
Sur le même thème