feminines / Challenge de France

Les filles débutent en douceur…

Publié le 22 février 2009 à 08:00 par OT

L’OL féminin débute sa campagne en Challenge de France ce dimanche 15h au Puy, modeste pensionnaire de division d’Honneur. Un seizième de finale plus qu’abordable pour les tenantes du titre.

Si la rencontre entre Le Puy et l’OL avait eu lieu le week-end dernier comme cela était initialement prévu, les joueuses de Farid Benstiti seraient certainement déjà qualifiées en huitièmes de finale. Mais pour cause de mauvaises conditions climatiques, Le Puy pensionnaire de division d’Honneur est toujours en lice pour un exploit qui serait certainement le plus retentissant de l’histoire du football féminin français.

Car l’OL domine déjà la première division avec sept points d’avance sur son premier poursuivant Juvisy, et il lui arrive parfois de remporter ses matchs sur des scores fleuves (12-0 contre Vendenheim par exemple). On n’ose alors imaginer le sort qui pourrait être réservé à une équipe jouant trois divisions en dessous de celui des tenantes du titre. En football féminin, les écarts sont plus grands. Le Puy – OL, c’est un peu comme si chez les hommes, une équipe de district recevait la sélection nationale du Brésil.

Autant dire que l’entraîneur lyonnais Farid Benstiti aura à la fois le luxe de pouvoir tester certaines joueuses ou divers dispositifs tactiques en vue de la demi-finale de Coupe d’Europe qui arrive à grands pas, mais aussi la lourde tache de motiver les joueuses qui participeront à la rencontre. Car en face, les filles du Puy joueront certainement leur match de Coupe d’Europe à elles.