masculins / Challenge de France

Les filles, défaites aux tirs au but

Publié le 14 mai 2005 à 23:10 par AT

[IMG5601L]Il n'y aura pas de triplé pour les filles de l'OL, battues aux tirs au but, par Juvisy.<br> La Coupe change de main, mais le mot de la fin sera pour Carole Granjon : « Qu'elles ne s'habituent pas trop, l'année prochaine, elle revient chez nous ! »<br> Rendez vous est pris !

Il n'y aura pas de triplé pour les filles de l'OL, battues aux tirs au but, par Juvisy.

Elles y ont pourtant cru, après une première mi-temps disputée, âpre, où Hope Solo, la gardienne americano-lyonnaise, s'est mise à plusieurs reprises en évidence, devant notamment l'inévitable Marinette Pichon, un danger permanent.

L'attaque Lyonnaise a elle eu plus de mal dans cette première période, malgré un coup franc de Lorrie Fair, qui passait de peu à côté du cadre adverse.

A la mi-temps, Farid Benstiti remettait l'équipe sur les bons rails, demandant à son milieu de conserver la balle, de jouer… La capitaine Cécile Locatelli terminait par ses mots, avant de retourner sur la pelouse : « Prenez du plaisir les filles, si on ne se lache pas maintenant… C'est le moment ! »



[IMG35343#W]





Consigne aussitôt suivie, car dix minutes après la reprise, le centre de Cécile Locatelli trouvait la tête de Sandrine Bretigny, pour l'ouverture du score. Les supporters lyonnais, venus nombreux, agitaient les drapeaux, reprenaient de plus belle le fameux « qui ne saute pas »…

Joie de courte durée, car la tête décroisée de Tonazzi trouvait les chemins des filets lyonnais.

Tout était à refaire, l'intensité du match ne lâchait pas…

Malgré une belle frappe cadrée de Christie Welsh, sur un long dégagement de sa gardienne, malgré l'entrée de Séverine Creuzet-Laplante, buteuse de la demi-finale à la place de Ludivine Bruet, l'option offensive de fin de rencontre de Farid Benstiti n'aura pas porté ses fruits.



[IMG35341#W]



Ce sont les tirs au but qui départageront les deux équipes.

Cruels tris au but pour l'Olympique Lyonnais décidément ! 3-3 après la première série de 5 tirs, c'est la malheureuse Sandrine Dusang qui laisse échapper la victoire.



[IMG35344#W]



La Coupe change de main, mais le mot de la fin sera pour Carole Granjon : « Qu'elles ne s'habituent pas trop, l'année prochaine, elle revient chez nous ! »

Rendez vous est pris !





AT à Châteauroux
Sur le même thème