masculins / Duisbourg - OL Féminin J-2

Les filles sont en Allemagne...

Publié le 03 avril 2009 à 15:22 par OT

Déplacement à duisbourg

9 photos

L'OL féminin a atterri sur le sol allemand en fin de matinée, avec bonne humeur et détermination.

Il y a des détails qui ne trompent pas. Ce matin, au moment d'embarquer dans le car qui devait les conduire à l'aéroport de Bron, les joueuses de l'OL ont été accueillies par des viennoiseries sorties tout droit du sac à dos de Véronique Pons. La gardienne remplaçante sait chouchouter ses coéquipières dans les moments forts : "On voyage pour jouer un grand match, c'est important de prendre des forces", assure Véro qui cache encore quelques paquets de biscuits en vu du retour. Un peu après 10h00, l'avion privé affrété par le club décollait de Bron pour atteindre Düsseldorf.

Durant la bonne heure de vol, le staff technique commence déjà son travail psychologique sur le groupe, en faisant passer quelques photos de la victoire en finale du Challenge de France la saison dernière au Stade de France. Ca chambre dûr entre Katia, Elodie Thomis et la capitaine Laura Georges accusée d'abuser de la technique du sourire figé sur les clichés. A propos de photographie, Sandrine Brétigny s'en donne à cœur joie dans l'avion. Pour immortaliser un voyage qu'elle espère historique, et peut-être aussi afin d'évacuer la peur qui l'envahit lorsqu'elle est dans les airs. La Brésilienne Katia, elle, n'a peur de rien, et surtout pas d'amuser ses copines. Au moment du service de boisson effectué par l'hôtesse de l'air, l'attaquante de l'OL demande un sandwich au poulet. Eclats de rire assurés.

11h30, l'avion atterrit sur la piste ensoleillée de Düsseldorf : "Température extérieure de 17°, bon match à vous !", annonce l'hôtesse au micro. "Pourvu qu'on se qualifie..." murmure Louisa Nécib, déjà dans son match. La meneuse de jeu lyonnaise est pourtant encore incertaine. Son décollement aponévrotique du mollet droit a parfaitement cicatrisé, mais une seconde fissure moins importante s'est créée juste en dessous.

Après un premier repas à leur hôtel situé entre Düsseldorf et Duisbourg, les joueuses de Farid Benstiti s'entraîneront une première fois cet après-midi, avant d'aller voir jouer le MSV Duisbourg pensionnaire de 2ème division masculine allemande ce soir.

Photos

Déplacement à duisbourg

9 photos

Sur le même thème