masculins / OL - Kiryat Shmona

Les gamins joliment au rendez-vous

Publié le 06 décembre 2012 à 23:57 par R.B

La jeune classe olympienne a clôturé en beauté la première phase de la Ligue Europa… Un but par mi-temps… du collectif… du réalisme… et un très bon Anthony Lopes en première période ont signé ce succès rafraichissant…

 Un match sans enjeu sportif pour la clôture de la phase de poules. Si le Kiryat Shmona va pouvoir se consacrer à son championnat, l’OL poursuivra sa route dans cette Europa Ligue. A trois jours du derby, avant un match contre l’ASNL mercredi prochain et du rendez-vous dimanche 16 décembre au Parc des Princes, Rémi Garde a logiquement choisi de garder au chaud la majorité de ses cadres. Place à la jeunesse encadrée par Monzon, B. Koné, Bastos, Gourcuff, éléments en manque de temps de jeu ces derniers temps. Débuts en pro pour les défenseurs Zeffane et Saar. Premier match européen pour Anthony Lopes. Et premier brassard officiel pour Fofana.

La première occasion est pour l’OL après un corner de Gourcuff repris par B. Koné et sorti par un défenseur. D’un camp à l’autre avec une tête d’Abuhazira juste au-dessus de la cage de Lopes. Pas de calculs en ce début de rencontre et la volonté de jouer. Un très bon travail de Benzia met Bastos en position de marquer (8ème), mais le gaucher brésilien ne trouve pas le cadre. Benzia sollicite Amos… L’OL s’est installé dans le camp adverse. Sarr s’offre un instant inoubliable à la 14ème en ouvrant le score de la tête sur un centre de Bastos pour son premier match en pro ! Magnifique pour le jeune défenseur gaucher et pour l’OL.



Le Kiryat Shmona a du mal dans ces débats en multipliant les approximations mais inquiète Lopes qui sort un arrêt décisif devant Abuhazira (27ème) qui intervient de nouveau à propos dans les pieds israéliens deux minutes plus tard. « Antho » est chaud. L’OL a perdu un peu de son allant. Et cela permet à Lopes de sortir deux arrêts à bout portant (34ème). Le Portugais sauve une nouvelle fois les siens. Le Kiryat domine incontestablement cette seconde partie de première période… L’OL n’a plus le ballon. Mais sur une récupération Gourcuff, relayé par Ferri, déclenche un missile détourné par Amos. L’OL mène à la mi-temps 1 à 0 et peut s’estimer heureux d’autant que Sallalich juste avant la pause a fait trembler la cage olympienne.

 Gourcuff est remplacé par S. Koné dès la reprise. Ferri prenant la place de meneur de jeu. Le Kiryat a une très grosse opportunité d’égaliser… en vain (54ème) grâce au retour de B. Koné. L’OL réaliste avec un but de Benzia (58ème) sur un centre anodin de Zeffane ; le gardien Amos semblant coupable. Difficile de croire désormais à un retour adverse. L’OL s’applique dans son jeu et développe de belles phases collectives.

L’OL insiste pour rester maitre des débats. Le Kiryat manque cruellement de réalisme. Benzia se met en évidence… avant d’être remplacé par Martial, une autre nouvelle tête (79ème), à deux doigts d’ouvrir le score sur son premier ballon. Ferri, lui aussi, a eu la balle du troisième but à cinq minutes de la fin. Sarr sort sur blessure… L’OL s’impose 2 à 0 pour ce 200ème match européen. Il signe un cinquième succès en restant invaincu (16 points sur 18)… Les jeunes ont répondu présent… Une superbe façon de préparer le derby pour le club olympien …


A Lyon, Stade de Gerland, 30 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Özkahyar (Turc) ; OL 2 Kiryat Shmona 0 (mi-temps : OL 1 Kiryat Shmona 0)

OL : Lopes – Zeffane, B. Koné, Sarr, Monzon – Fofana (cap), Ferri – Pléa (puis Novillo 70ème), Gourcuff (puis S. Koné 46ème), Bastos – Benzia (puis Martial 79ème). Entr : Garde.

Kiryat Shmona : Amos – Tzedek, Gabai, Vahaba, Levi – Einbinder, Sallalich, Rochet (cap) – Tasevski (puis Gazal 63ème), Abuhazira (puis Mresat 72ème), Abed (puis Mizrahi 61ème). Entr : Bakhar.

Buts : pour l’OL, Sarr (14ème), Benzia (58ème).;

Avertissements : pour Kiryat Shmona, Abuhazira (27ème), Tasevski (35ème).

Sur le même thème