masculins / OL - FCSM

Les infos du week-end

Publié le 01 avril 2013 à 13:27 par SC

Avec une seconde défaite de rang, l’Olympique lyonnais n’a pu éviter cette fois la perte de sa deuxième position au classement… Bastos et Schalke 04 continuent leur beau parcours en Bundesliga…

CHAMPIONNAT

C’est fait, Lyon perd sa deuxième place ! Après sa défaite à Gerland contre Sochaux, qui vient conclure un mois de mars sans la moindre victoire, Lyon est relégué à la troisième place du podium, chose qui n’était plus arrivé depuis le 21 octobre 2012. Cet échec, conjugué à la victoire de Marseille en terres niçoises, place donc les lyonnais en troisième position et sous la menace de ses poursuivants, et laisse les Parisiens, vainqueurs de Montpellier, s’échapper vers le titre, à 7 points de son nouveau dauphin, l’OM.

Sochaux, quant à lui, avec ce nouvel exploit, confirme son statut de bête noire des trois leaders et fait la très bonne opération de la journée en bas de classement avec cette victoire, qui l’extirpe de la zone de relégation.  Le club du Doubs profite ainsi de la défaite de Brest, qui est relégable, excepté lors de la 1ère journée, pour la première fois de la saison. Lille, bourreaux de ces derniers, continue sa folle remontée de 2013, passant de la 11ème place le 27 janvier à la 5ème ce week-end.

Hormis le LOSC, les prétendants aux places qualificatives pour les Coupes d’Europe marquent un coup d’arrêt, avec les défaites de Montpellier, Nice et les matchs nuls de Saint-Etienne, Bordeaux et Lorient, adversaires en cette 30ème journée.

A l’image de Sochaux, Nancy est allé chercher une belle victoire à l’extérieur, à savoir à Rennes, et, malgré sa 19ème place, lui permet de se redonner de l’espoir en vue du maintien dans cette fin de championnat. Troyes, nonobstant son beau match contre Saint-Etienne, n’a pu prendre qu’un petit point et reste donc lanterne rouge.

A 8 journées de son terme, le championnat reste incertain quand à son dénouement, même si le leader, le Paris S-G, confirme son statut de sérieux prétendant au titre et creuse l’écart en tête. Pour le reste, rien n’est encore fait. La course au podium, à l’Europe et au maintien, ne cessent de connaître des rebondissements et la lutte sera à coup sûr disputée jusqu'au bout.


LES RESULTATS DES JOUEURS PRÊTES

Tous les joueurs prêtés par l’Olympique lyonnais étaient sur le pont ce week-end avec leur équipe respective mais leurs situations ont été diverses.

Concernant les joueurs évoluant dans les championnats français, il était question de la 30ème journée de championnat.

Koné était remplaçant lors du match de Ligue 2 entre son équipe, Caen et Arles-Avignon, et n’a pas eu l’opportunité de rentrer sur le terrain pour aider son équipe tenue en échec 1 à 1. Caen, 4ème et à deux unités du podium, perd donc deux points précieux dans la course à la montée en Ligue 1.

Dans un des neufs autres matchs de Ligue 2, Novillo, aussi remplaçant au début du match entre Niort et son club Ajaccio, est quant à lui entré en jeu et a même réduit le score à la 80ème minute ( 2-1 ). Cela n’a pas été suffisant pour éviter une nouvelle défaite du club corse, en position de lanterne rouge.

En National, Defourny n’a pas participé à la victoire à domicile de son équipe, Rouen, contre Cherbourg. Rouen est 14ème du championnat.

Au sujet des joueurs prêtés à des équipes étrangères, Bastos, une nouvelle fois titulaire, est sortit à la 62ème minute du match qui a vu la victoire de Schalke 3 à 0 au dépends d’Hoffenheim. Shalke 04 est 4ème du championnat allemand, à 7 journées de la fin de l’exercice. Monzon était lui remplaçant pour la victoire de Fluminense 2 à 0 contre Boavista, comptant pour la 4ème journée du championnat de l’Etat de Rio de Janeiro.

Sur le même thème