masculins / L1

Les infos du week-end

Publié le 08 avril 2013 à 14:13 par SC

Lyon fait la très mauvaise opération de la 31ème journée… Pour le reste, peu de changement avec des victoires de tous les prétendants aux places européennes qui gardent le rythme… Nancy et Reims font la bonne opération en bas de classement…

Paris est allé battre 2 à 0 une équipe rennaise, qui n’a pas gagné depuis 7 matches, et continue son petit bonhomme de chemin qui devrait, certainement, le mener jusqu'au titre. Même si Marseille maintient la cadence en infligeant son tarif maison à Bordeaux, 1 à 0, le 10ème cette saison, l’équipe phocéenne reste distancée de 7 points à 7 journées de la fin : autant dire qu’il sera difficile d’aller chercher Paris, confortablement installé sur un fauteuil de leader qui semble lui être promis.

Après avoir perdu sa deuxième place la semaine dernière, Lyon descend du podium pour la première fois de la saison, et cela au plus mauvais moment, après sa 3ème défaite en autant de matches, à Reims, au profit de son rival stéphanois. Pire, les lyonnais sont sous la menace grandissante de ses poursuivants, qui eux n’ont pas raté le coche.

Saint-Etienne est toujours invaincu en championnat en 2013, après la réception d’Evian T-G, qu’il a battu sur le plus petit des scores, mais une victoire précieuse qui lui permet de monter sur la 3ème place du podium, position qu’il n’a occupé qu’une seule journée cette saison. Lille n’en finit plus de marquer les esprits et de marquer tout court. Avec cinq buts inscrits contre le 8ème, à savoir Lorient et grâce à une série de 7 victoires sur les 8 derniers matches, le LOSC est toujours plus proche du podium, à un point de Saint-Etienne.

Nice a lui aussi arraché au bout du suspense une victoire importante 4 à 3 à Toulouse, au terme d’un match à rebondissements. Ce succès retrouvé, après deux défaites, permet aux niçois, 5ème, de reprendre leur marche en avant et de voir le podium à leur portée, à deux petits points. Derrière, alors qu’il n’avait pris qu’un point sur les trois derniers matchs, Montpellier retrouve lui aussi la victoire et s’est rassuré à domicile face à Valenciennes.

Le match face à Ajaccio ou le paradoxe sochalien. Capables de performances aussi retentissantes les unes que les autres, comme face à Marseille, Paris, Saint-Etienne ou dernièrement Lyon, les Sochaliens sont restés muets face au 14ème et ont été incapables d’inscrire le but victorieux. Avec ce match nul, les deux clubs restent tout proches de la zone de relégation. Les rémois, quant à eux, s’en éloignent de 4 points et prennent de l’air grâce à cette victoire face à Lyon, dans leur stade qui leur réussit bien puisqu’ils y sont invaincus depuis 5 matches.

Les Lorrains n’arrêtent plus de gagner. Dans ce match de la mort, face à Troyes, où les deux derniers s’affrontaient, Nancy a enchaîné dans sa plus belle série de cette saison une troisième victoire de rang. Cela lui permet de croire encore un peu plus à ses chances de maintien, à une petite longueur de la première place non relégable. A l’inverse, Troyes replonge et voit ses derniers espoirs s’éteindre à petit feu. Après les 4 buts infligés par Bastia, coutumier du fait depuis 3 matches,  Brest ne parvient pas à sortir la tête de l’eau et des profondeurs du classement, avec une quatrième défaite d’affilée.

 

Sur le même thème