masculins / L1

Les infos du week-end

Publié le 29 avril 2013 à 14:12 par SC

Paris, droit vers le titre…Un nul dans le derby qui n’arrange personne…excepté l’OM qui fait la belle opération de cette 34ème journée et Nice, qui continue de rêver… Troyes et Brest semblent condamnés à la Ligue 2… Tout est possible pour les autres avec 6 équipes en 6 points…

Paris toujours plus proche du titre… Après sa victoire à Evian, la 5ème de rang, le PSG conserve ses 9 points d’avance sur son dauphin à 4 journées de la fin et, avec une différence de buts largement à son avantage, pourrait remporter ce titre de champion qui lui tend les bras en cas de nouveau succès. Evian n’est pas relégable…mais il ne le doit qu’à une meilleure différence de buts que Sochaux. Il faudra donc reprendre des points au plus vite pour les haut-savoyards si ils ne veulent pas retrouver la Ligue 2, deux ans après l’avoir quittée.

Marseille est bel et bien toujours là et fait la très bonne opération de cette 34ème journée. Les marseillais ont infligé à Lorient leur seconde défaite de la saison à domicile. Pour cela, ils n’ont eu encore besoin que d’un petit but. L’OM profite des résultats de ses poursuivants pour creuser un peu plus son avance et conforter sa 2ème position. En effet, le derby rhônalpin n’a pas trouvé vainqueur…ce qui n’arrange aucune des deux formations. Les lyonnais restent 3èmes mais voient la place qualificative directe en Ligue des champions s’éloigner presque irrémédiablement. Et, ils restent sous la menace des stéphanois, qui eux ratent une belle occasion de monter sur le podium et de devancer les autres prétendants à l’Europe.

« Une faute professionnelle » selon l’entraîneur Garcia. Menant de 3 buts à 11 minutes de la fin du match, les lillois se sont fait rejoindre par de vaillants sochaliens, qui ramènent un point inespéré qui pourrait s’avérer précieux en vue du maintien. Le LOSC aurait pu revenir à hauteur de Lyon, mais au lieu de cela, reste 5ème et voit son poursuivant niçois revenir à ses côtés. En effet, Nice a remporté une 12ème victoire à domicile (3-1), seul Paris fait mieux,  lui permettant de rêver encore d’une place en Ligue des champions. Avec 4 clubs en 3 points, la course à la 3ème place va être acharnée jusqu’au bout.

Alors que les deux derniers semblent condamnés, la lutte pour éviter la 18ème position est tout aussi disputée. En effet, après sa défaite à Nice et à 6 points du premier non relégable, Troyes n’a guère d’espoir de retrouver la Ligue 1 la saison prochaine. Brest a enchaîné une 6ème défaite de rang, durant lesquelles il n’a inscrit qu’un but, contre son voisin Breton, Rennes, qui quant à lui met fin à une série de 5 défaites. Les brestois continuent de couler et seul un miracle pourrait leur sortir la tête de l’eau.

Encore nombreuses sont les équipes qui se battent pour ne pas compléter la liste des trois clubs qui se dirigent vers la L2. Alors que Sochaux et Evian sont ex-aequo à la 17ème et 18ème place, Nancy, avec son match nul à Valenciennes, a encore engrangé des points, une seule défaite sur ses 8 derniers matchs, et continue sa folle remontée. Les nancéens, bons derniers à la trêve, sont 6èmes de la phase retour et restent hors de la zone rouge pour un point.

Ajaccio, après 5 matchs sans succès, se redonne un peu d’air en vue de son maintien, grâce à sa victoire à domicile contre Montpellier 2 à 1, et compte désormais 4 points d’avance sur la zone de relégation. Le Stade de Reims, 14ème ex-aequo avec les corses, a pris un point important sur le terrain d’un Bordeaux, qui piétine avec son 15ème match nul de la saison, et est en ballotage favorable. Avec 6 points d’avance sur le premier relégable, Bastia a quasiment assuré son maintien, pour une seconde saison dans l’élite, après 6 ans passés en Ligue 2.