masculins / OL - LOSC

Les infos du week-end

Publié le 30 septembre 2013 à 10:12 par SC

Monaco malmené à Reims…Paris gagne et revient à hauteur du leader…Marseille reste à l’affût…Lyon piétine, tout comme Saint-Etienne…Sochaux retrouve la victoire, au détriment de Valenciennes…

 Reims a tenu la dragée haute au leader monégasque…Après avoir battu Lille et Lyon, les Rémois ont été tout proche de s’offrir un nouveau cador de la L1, en tenant en échec, 1 à 1, Monaco, qui voit son concurrent parisien revenir à hauteur.

Le Paris Saint-Germain est toujours invaincu en L1 depuis début mars…c’était contre Reims. Les Parisiens ont en effet engrangé trois nouveaux points, grâce à une victoire sur ses terres contre Toulouse.

Marseille maintient le rythme des deux fusées…Les Phocéens sont allés chercher une nouvelle victoire sur le synthétique de Lorient et conservent leur invincibilité à l’extérieur, avec trois succès et deux nuls. Les Merlus sont 18èmes.

L’affiche entre Lyon et Lille n’a pas vu de vainqueur, ni de but…Les Lyonnais piétinent depuis un mois et demi, et n’ont remporté qu’un seul match sur ses 9 dernières rencontres. Conséquence, ils se positionnent dans le ventre mou du classement, au contraire de Lillois qui restent au pied du podium.

 

 

Le promu nantais s’offre son rival et voisin rennais…Les Canaris se sont imposés 3 à 1 sur la pelouse de Rennes dans ce derby de l’Ouest, qu’ils n’avaient plus remporté depuis 2005. Un succès qui permet à Nantes de s’immiscer à la 6ème place.

  Sochaux met fin à une série de 9 matchs sans succès…Le choc des deux derniers a tourné à l’avantage des Lionceaux, au détriment de Valenciennois, qui enchainent une 7ème défaite de rang et qui deviennent lanterne rouge.

Les Verts peuvent s’en mordre les doigts…Alors que Saint-Etienne menait 2 à 0 à 5 minutes de la fin, les Bastiais sont parvenus à refaire leur retard. Un nul qui leur fait perdre trois places au classement.

Nice gagne sur la plus petite des marges contre Guingamp et est 5ème. Bordeaux n’a pu faire mieux qu’un match nul à Evian, 1 à 1, et enchaine un troisième match nul. Montpellier aussi multiplie les matchs nuls, avec un sixième en 8 journées. C’était à Ajaccio.

 


Sur le même thème