masculins / Hapoël - OL J-1

Les Lyonnais en conférence de presse

Publié le 28 septembre 2010 à 17:42 par DC

Anthony Réveillère et le coach de l'OL ont répondu aux questions des journalistes à la veille d'affronter l'Hapoël Tel-Aviv.

Anthony Réveillère
« L’Hapoël c’est une équipe très technique, bien organisée. On va l’observer demain après-midi, lors de la séance vidéo, pour ne pas partir dans l’inconnu demain soir. Mais on sait ce qu’on a à faire, pour venir chercher les trois points ici. On a de l’expérience en Ligue des Champions. Alors certes on est dans une mauvaise passe, mais on sait que le match de Saint-Etienne n’a pas été payé. Il va falloir rééditer notre prestation de samedi. L’équipe est en tout cas très motivée. On sait qu’il y a deux matches importants avant la trêve internationale. Il faut prendre les trois points ici, avant d’attaquer le match face à Nancy. Avec la trêve, on aura le temps de faire le bilan. Ce sont deux compétitions différentes. C’est important de venir chercher des points à l’extérieur, puis de jouer tous les trois jours, d’enchaîner. Ces derniers jours, le président Aulas a été omniprésent, il est avec nous, ça fait du bien. »

Claude Puel
« J’ai revu le match contre Saint-Etienne, où il y avait beaucoup de choses positives, dans les gestes, dans les intentions. Je pense d’ailleurs que dans un autre contexte, on aurait remporté ce match. Pour demain, on va jouer avec trois attaquants, avec le même système que nous avons utilisé auparavant. En ce qui concerne la situation des deux clubs, on a un peu la même configuration que contre Schalke. Après un match de Ligue des Champions, c’est toujours, à part. On ne peut pas comparer le championnat et cette compétition européenne. Il ne faut pas oublier que la Ligue des Champions est un mini championnat. Il faut construire sa qua lification et prendre les points quand cela est possible. Ils ont des joueurs techniques, comme Vermouth ou Shechter, et ils ont une bonne rigueur tactique également. Il faudra bien considérer l’adversaire, et ne pas le négliger. On va devoir s’adapter à une chaleur qui nous est peu commune à cette époque de l’année. Le stade lui aussi sera très chaud, donc il ne faut rien négliger. En ce qui concerne Jérémy Toulalan, il a ressenti quelques douleurs, mais il n’est pas forfait. A nous de bien préparer ce match, dans un contexte particulier. Un nul ne me convient pas, il faudra prendre trois points même si je respecte cette équipe. Pour ma part, je vais bien. Je vous remercie de vous soucier de ma santé (sourire).»

Sur le même thème