masculins / Trophée des Champions

Les lyonnais prennent de la hauteur

Publié le 31 juillet 2015 à 20:49 par R.B

Un petit tour dans la presse locale… et une promenade au Mont Royal… avant l’entrainement et le point presse de ce vendredi, veille de match…

« Bon matin » de Montréal. Pas de grand ciel bleu mais le vent a chassé la majorité des nuages en ce vendredi matin. Le canal de Lachine, les écluses, les anciens silos à grains le long des quais, le Vieux Port, celui plus récent, la vieille ville déserte…Montréal s’éveille à une nouvelle journée.

Un rapide coup d’œil dans les colonnes de La Presse, un quotidien de la ville indique que Didier Drogba est vraiment une star qui va doper les ventes de billets de l’Impact, le club de ses nouvelles couleurs. En bas de page, il est question du PSG et à travers lui du match de samedi. Le journaliste du quotidien en a d’abord profité pour mettre un tacle aux joueurs et à l’entraineur devant leur mutisme face aux media : « par leur attitude à l’égard des journalistes, les joueurs et l’entraineur du PSG font passer les hockeyeurs de la Ligue nationale de hockey pour des bavards invétérés ! ». Autre sujet abordé dans le papier ? Est-ce-que il y aura un match samedi entre l’OL et le PSG tant la supériorité parisienne semble incontestable. Dans ces conditions, l’OL peut-il remporter ce Trophée ? Et d’ajouter quand même que ce match est attendu parce que le club lyonnais représente peut-être l’unique obstacle à l’hégémonie nationale du champion de France. Une rencontre pour donner un aperçu de la saison qui débute.


9H 30. Le journal est replié. Les coéquipiers de Maxime Gonalons sont prêts pour aller se dégourdir les jambes. Direction le Mont Royal qui domine la ville de ses 234 mètres ; but de nombreux cyclistes, marcheurs, joggers. Une vue superbe du Belvédère sur la cité et des rencontres sympas comme celle avec un policier monté sur son superbe cheval noir qui se laisse câliner sans broncher par les joueurs. « Avec une de ses cuisses, on peut nourrir toute l’équipe… ». Nabil Fekir n’en revient pas de la puissance dégagé par l’équidé. Un peu plus loin une équipe américaine (Yarmouth dans le Maine) de jeunes féminines venue disputer un tournoi est heureuse de prendre la pose avec des olympiens en souhaitant un « good luck » pour le match de samedi. Des photos souvenirs et retour au bus pour retourner à l’hôtel.

Il est 11H à Montréal. Du côté de Lyon, Clément Grenier a été opéré dans la matinée. On ne peut l’oublier en lui souhaitant de retrouver le plus vite possible tous ses moyens physiques. A 14h 30, point presse avec Hubert Fournier et Maxime Gonalons juste avant l’entrainement. Et dans la foulée place aux parisiens. Une journée qui se terminera par une réception à l’Hôtel de Ville.

Sur le même thème