masculins / Rosenborg - OL J-1

Les Lyonnais sont à Trondheim

Publié le 27 septembre 2005 à 09:22 par R.B

[IMG6697L]C'est une petite délégation qui s'est envolée lundi en fin d'après-midi pour la Norvège. Entre les joueurs, le staff, les dirigeants, la presse et quelques VIP, la barre des 100 personnes était loin d'être atteinte. Le président Jean-Michel Aulas étant bien évidemment présent. 21 joueurs donc, avec la présence de Diarra, pour préparer à Trondheim ce 122ème match européen de l'histoire lyonnaise. Il fait chaud dans la capitale des Gaules à 18h au moment du décollage ; 3h 15 plus tard, l'avion se posera en Norvège...

C'est une petite délégation qui s'est envolée lundi en fin d'après-midi pour la Norvège. Entre les joueurs, le staff, les dirigeants, la presse et quelques VIP, la barre des 100 personnes était loin d'être atteinte. Le président Jean-Michel Aulas étant bien évidemment présent. 21 joueurs donc, avec la présence de Diarra, pour préparer à Trondheim ce 122ème match européen de l'histoire lyonnaise.

Il fait chaud dans la capitale des Gaules à 18h au moment du décollage ; le pilote de l'avion nous annonce 13 degré à l'atterrissage. 3h 15 plus tard, l'avion se posera sans encombres dans la 3ème ville du pays capitale de la région du Trondelag. Cette arrivée déclanchant les applaudissements des joueurs qui auront agrémenté le vol, pour certains de leurs traditionnelles parties de cartes. La maison Jocteur régalant pour sa part le reste des passagers de ses excellentes sucreries.



Le match semble encore loin, d'autant que la veille ce groupe revenait de Nantes avec 3 points heureux, bénéficiant des miracles de Saint Grégory ! Pour les médias, de la Loire Atlantique à Lyon avant la Norvège, l'expédition aura commencé le lundi matin à 7h 30 en TGV pour se conclure à 21h15 sur le tarmac de cet aéroport endormi dans la nuit scandinave. Peu de monde pour accueillir la troupe lyonnaise ; John Carew a droit bien évidemment aux caméras. Il est ici une véritable star. Direction l'hôtel en centre ville, soit une bonne trentaine de minutes de car avant de pouvoir prendre possession des chambres.



Le menu du mardi sera comme toujours lors des matchs de Champions League rythmé par l'entraînement aux environs de 16h, la récupération, l'attente. La conférence de presse des Gones est fixée vers 13h. Le championnat sera alors définitivement oublié ; place à ce second match de poule d'une compétition que les Olympiens veulent marquer de leurs empreintes. Ils se souviennent pour certains d'entre eux, être déjà venus à Trondheim, affronter Rosenborg. Il fallait un succès… ce fut un nul synonyme de non qualification aux 1/8ème de finale. C'était une autre époque, notamment au niveau des conditions climatiques. Il régnait un froid de canard dans cette région de la Norvège. Mercredi soir, il en sera tout autre et c'est tant mieux. Ce mardi matin, les journaux locaux écrivaient en gros titres : Rosenborg est prêt. Notre guide ajoutant : « La Champions League, c'est tout bonus pour le club avec les difficultés qu'il a cette saison en championnat. Alors, cette équipe veut prendre du plaisir comme elle l'a fait en Grèce au premier match contre l'Olympiakos… ». Il ne faut pas l'oublier, ce sera effectivement la rencontre des leaders de la poule !



R.B

Sur le même thème