masculins / Dynamo Kiev - OL J-2

Les Lyonnais sont arrivés à Kiev

Publié le 15 octobre 2006 à 21:13 par BV/GG

« On est arrivés à Saint-Tropez ». A la descente de l’avion, l’humeur était à la plaisanterie. Passé en 3 heures de la douce température lyonnaise aux 2 ou 3 degrés ukrainiens, le groupe rhodanien eut l’occasion à l’image de Cris de ressortir pour la première fois de la saison les bonnets.

« Je vais jouer avec des gants » a prévenu Juninho, certainement satisfait de ne pas effectuer ce périlleux déplacement au cœur de l’hiver.

La journée de transition avait débuté à 14h02 lorsque le groupe olympien quitta Tola Vologe devant la dizaine d’irréductibles supporters venus leur souhaiter une dernière fois bonne chance.
Aux 19 vainqueurs de Saint-Etienne s’étaient joints Fred et John Carew. La famille lyonnaise au grand complet embarqua à l’aéroport de Saint-Exupéry à 15 heures en direction de Kiev, suivant un parcours « Euro 2008 » : la Suisse, l’Autriche et la Slovaquie avant d’atterrir sur le sol ukrainien à 19 heures (18 heures en France).
Durant ces 3 heures de vol, la sieste aura comme souvent constitué l’activité la plus communément partagée… Très en vogue au sein du groupe brésilo-portugais, le Uno aura animé le centre de l’appareil.
Un trajet que Gérard Houllier aura mis à profit pour travailler en visionnant un DVD de la rencontre entre l’Olympique Lyonnais et Saint-Etienne.

A leur arrivée, les quintuples champions de France ont pu une nouvelle fois mesurer la formidable popularité dont ils jouissent sur la scène européenne. Accueillis par une foule de journalistes et de caméras, ils mirent plusieurs minutes à rejoindre le bus les conduisant à leur hôtel situé à proximité de l'antre du Dynamo Kiev.

Après une bonne nuit de sommeil, tous retrouveront le terrain demain après-midi pour un ultime entraînement, histoire de s’acclimater un peu plus et de prendre leurs marques sur la pelouse du Stade Olympique… d’aucuns y verraient presque un signe.

[IMG41405#C]
Sur le même thème