masculins / Rubin - OL J-2

Les Lyonnais sont enfin au Tatarstan

Publié le 22 août 2011 à 21:42 par R.B/S.G

Problème d’avion réglé, les Olympiens ont atterri à Kazan avec un retard conséquent…

Personne n’imaginait que ce vol à destination de Kazan poserait un souci sérieux au groupe de Rémi Garde. Et pourtant, le contrôle prévu par la DGAC (direction générale de l’aviation civile) sur l’avion tchèque a tout décalé en raison d’un problème constaté, ce qui a contraint la troupe a déjeuné dans un hôtel à côté de l’aéroport, de faire une petite sieste réparatrice, avant l’autorisation de monter dans l’avion aux environs de 15h pour un décollage à 15h 30. 4h 10 de vol sans histoire et les 20 joueurs, le staff, dirigeants, VIP et presse ont vu les lumières de Kazan en avançant leurs montres de 2 heures.

Des formalités à remplir… une attente de bagages… avant de sentir la fraicheur locale, soit une toute petite dizaine de degrés. Tout le monde avait envie de regagner son lieu de résidence situé à une quarantaine de minutes de l’aéroport. Tout ceci a évidemment bouleversé le programme prévu à l’arrivée ; le décrassage étant annulé. Mardi sera un autre jour avec au planning, visite, entrainement et conférence de presse.









Le groupe : Lloris, Vercoutre, Lopes – Réveillère, Gassama, Lovren, B. Koné, Cissokho, Umtiti, Källström, Gonalons, S. Koné, Pjanic, Bastos, Briand, Pléa, Pied, Lopez, Gomis, Belfodil.

 

 

 


Sur le même thème