masculins / OL - PSG J-2

Les Lyonnais sur leurs gardes

Publié le 08 décembre 2006 à 18:04 par BV

Dimanche soir, contre le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais ne risque pas de naviguer à vue. La mi-saison pas encore atteinte, les Rhonadiens s’apprêtent à accueillir les Parisiens pour la 3e fois en un peu plus de 4 mois.

« On a disputé des rencontres serrées…(Rires) Plus que serrées même » se souvient amusé Florent Malouda. Même s’il n’a disputé aucun des deux premiers actes, le Guyanais affirme avoir assisté à « deux matchs durant lesquels ils étaient bien organisés. Cela s’était joué à très, très peu ». De son côté, Sébastien Squillaci a participé aux 210 minutes. Il confie avoir « joué deux matchs difficiles. On a pu voir que malgré leur classement, ils forment une bonne équipe. Au regard des qualités individuelles de leurs joueurs, ils ne sont pas à leur place. Tout club connait parfois des moments difficiles sportivement. En tant que joueurs on compatit en sachant qu’ils peuvent très vite rebondir». « La meilleure des choses pour eux serait qu’ils gagnent ici. J’espère simplement que cela ne sera pas le cas » livre Malouda.

Malgré un bilan plus que modeste tant en championnat qu’en coupe de l’UEFA, l’effectif rhodanien se méfie d’un groupe pressenti au terme du trophée des champions comme l’un des plus sérieux rivaux des quintuples champions de France. " C’est toujours une grande équipe, qui ces derniers temps a joué avec un dispositif plus serré" renchérit Juninho avant de désigner le principal danger qui guette les Rhodaniens. "Devant, ils ont toujours Pauleta qui est capable de marquer à n’importe quel moment ".
Englués à la 14e place de la Ligue 1, les Parisiens, invaincus à l’extérieur depuis le 1er octobre (défaite à Saint-Etienne 1 but à 0), éprouvent pourtant moins de difficultés hors de leurs bases que dans leur antre du Parc des Princes. " Ils sont capables de gagner sur n’importe quel terrain" prévient « Toto » tout en confiant ne pas avoir envie que cela soit à Gerland ".
Dans un contexte rendu forcément singulier par le décès d’un supporter parisien et l’annulation de la dernière rencontre au Parc des Princes entre le PSG et Toulouse, les joueurs lyonnais entendent passer outre ce climat particulier pour aborder ce rendez-vous dans les meilleures conditions. " Le contexte ne change rien. On ne tiendra pas compte de tout ce qui est extérieur au terrain" affirme Flo Malouda. "Nous, joueurs, entrons sur le terrain sans nous occuper du reste ". Une opinion partagée par Sébastien Squillaci. « Il y a eu un drame. On a tous été choqués, mais ce n’est pas à nous de trouver la solution. Ce qui nous importe, c’est le terrain ».

La victoire en unique objectif, les Lyonnais concèdent ne guère s’inquiéter de l’étroitesse de leurs récents succès. Juninho se montre ainsi résolument confiant. « En ce moment on gagne souvent 1 à 0 mais je ne vois pas cela comme un problème. C’est toujours 3 points. Si on gagne 1 à 0 jusqu’à la fin de ma carrière, je serai content. L’important pour gagner des championnats, c’est la régularité ». Serein mais sur ses gardes, l’OL demeure concentré sur son sujet pour continuer sa marche en avant vers les sommets.
Sur le même thème