masculins / OL Féminin

Les Lyonnaises débutent idéalement

Publié le 09 octobre 2008 à 21:08 par BV et RD

Les joueuses de l’OL féminin ont idéalement débuté leur campagne européenne. Sur la pelouse de Gerland, les coéquipières de Lotta Schelin (photo) se sont très largement imposées face à Neulengbach (8 - 0). Le double champion de France ne pouvait pas espérer meilleure entrée en matière.

Reste désormais à confirmer face au FC Zürich, samedi, pour se hisser pour la seconde saison consécutive en quarts de finale de la compétition. Pour contrarier les rêves des Lyonnaises, les Suissesses devront montrer un tout autre visage que les championnes d’Autriche qui ont réussi, ce soir, l’étonnante performance de ne pas se procurer la moindre occasion de but, pour un triste bilan de deux frappes très largement hors cadre de Rosana (38e et 47e).

Il ne fallut pas attendre longtemps pour deviner de quel côté pencherait la première des trois soirées européennes que vont connaitre les Lyonnaises en moins de 5 jours. Les deux équipes n’ont pas les mêmes moyens ni les mêmes ambitions. A l’intersaison, la star Suédoise Lotta Schelin est venue renforcer l’effectif rhodanien. Sur la gauche de l’attaque lyonnaise, l’ancienne meilleure buteuse du championnat de Suède a régulièrement mis au supplice l’arrière garde autrichienne. Au sortir de son premier débordement, Camille Abily reprit victorieusement son centre en retrait (8e) avant que Schelin ne trompât elle-même la portière autrichienne (12e). Entretemps, Louisa Necib avait déposé un coup franc « Juninhesque » dans la lucarne (10e).

L'issue de la rencontre ne laissait plus de place au doute lorsque Sonia Bompastor, d’une frappe lointaine, aggrava le score (18e). Dépassées d’un bout à l’autre de la rencontre, les joueuses de Neulengbach ont même subi une véritable hémorragie avant la pause, Georges (37e) puis Thomis (40e)et Necib (43e). A la pause, l’avance lyonnaise était déjà abyssale, 7 buts. Elle aurait même pu être bien plus importante si Bompastor (14e), Jensen (20e) et Abily (23e et 24e) avaient cadré, si la gardienne de Neulenbach n’avait pas brillé sur les tentatives d’ Abily (3e et 16e), Necib (17e), Simone (18e), Georges (32e) et Schelin (35e).

Malgré une domination de tous les instants, les Lyonnaises tardèrent en seconde période à trouver le chemin des filets, jusqu’au second but d’ Abily (77e). Auparavant, Thomis et Cruz n’avaient pas attrapé le cadre (58e et 59e), et Schelin avait vu la gardienne autrichienne repousser ses frappes (60e, 61e, 65e et 69e).

Samedi à 17h, les championnes de France recevront le FC Zürich. Un succès leur assurerait presque à coup sûr une participation aux quarts de finale.


Feuille de match :

[IMG43469#R]Olympique Lyonnais – SC Neulengbach : 8 – 0 (7-0)

Stade de Gerland – Jeudi 9 octobre 2008

Buts : Abily (8e et 77e), Necib (10eet 43e), Schelin (12e), Bompastor (18e), Georges (36e), Thomis (40e)

OL : Pons – Bompastor, Dusang, Georges, Jensen – Simone, Cruz, Thomis, Necib, Abily – Schelin.

Neulengbach : Reischer – Faustenhammer, Hickmann, Prohaska, Burger – Rosana, Entner, Tasch, Celouch – Fischelmater, Brancao.


[IMG43470#L]Sandrine Dusang (capitaine) au micro d'OL TV.

Quelle est votre analyse du match ?
Nous avons rendu une copie parfaite ce soir. Cette victoire nous lance de la meilleure des manières dans cette Coupe d’Europe. C’est ce qu’il nous fallait, même si on ne savait pas à quoi s’attendre face à Neulengbach. Au final, on s’en est très bien sorties. On a baissé de rythme en seconde période, on a démontré moins d’envie. Mais l’essentiel est d’avoir trouvé certains automatismes. On espère faire un beau parcours cette saison en Coupe d’Europe.

Etes-vous satisfaites de l’accueil que vous a réservé Gerland ce soir ?
Il est vrai qu’on a eu droit ce soir à une vraie ambiance européenne, à Gerland qui plus est. Cela fait également plaisir de voir que beaucoup de monde nous suit. C’est encourageant et très motivant pour la suite de la compétition.