masculins / OL Féminin

Les Lyonnaises en quarts de finale

Publié le 11 octobre 2008 à 19:45 par RD

Les joueuses de l’Olympique Lyonnais se qualifient pour les quarts de finale de la Coupe d’Europe féminine, avant même le dernier match, en disposant aisément, cet après-midi, du FC Zürich. (7-1)

Mission réussie. Pour la deuxième saison consécutive, les joueuses de l’OL franchissent la phase de poules de la Coupe d’Europe.
Moins convaincantes que jeudi dernier face à Neulengbach, notamment en première période et malgré l’ampleur du score final, les Lyonnaises se retrouvent qualifiées avant même d’avoir joué la dernière rencontre face à Arsenal, mardi prochain à Gerland.
Car dans le même temps, les « Ladies » se sont facilement débarrassées des Autrichiennes de Neulengbach (6-0) Les victoires conjuguées des deux favorites du groupe les envoient donc directement en quarts de finale.

Et si, avant le match d’aujourd’hui, il ne faisait presque pas de doute sur la physionomie de la rencontre, c’est fort justement que Farid Benstiti, l’entraîneur lyonnais, avait choisi de faire tourner son effectif en prévision du choc de mardi, qui décidera qui de l’OL ou d’Arsenal terminera en tête du groupe. Aussi, la formation olympienne avait elle été remaniée cet après-midi, par rapport au match précédent. En attaque notamment, Lotta Schelin cédait ça place à la Brésilienne Katia, épaulée par Bretigny.

Le jeu des Lyonnaises fut moins fluide que jeudi dernier, la partie ayant été rendue moins facile par une formation helvétique plus solide que Neulengbach. ais tout comme jeudi, en revanche, il ne fallut pas arriver en retard. Dès la 2è minute de jeu, Bretigny ouvrait la marque en deux temps.
Le score aurait pu être plus conséquent en faveur des Lyonnaises, si elles n’avaient pas autant été prises au piège du hors-jeu. (5è, 14è, 20è, 23è, 24è, 25è, 47è, 51è). Elles auraient même pu aggraver la marque sur des actions à priori faciles (16è, 35è, 54è).La vivacité de la portière du FC Zürich surprit aussi les joueuses lyonnaises lorsque elle se jeta dans les pieds de Necib d’abord (16è) puis de Bretigny (40è) pour se saisir du ballon.
Les Suissesses, affûtées physiquement, rapides et agressives réussirent à porter le danger devant le but de Pons, sur des centres notamment (15è, 50è).
La gardienne lyonnaise eut peu d’occasions de se mettre en évidence. En revanche, elle commit une bévue incroyable qui coûta la réduction du score du FC Zürich, en relâchant le ballon dans le but après l’avoir capté. En attaque, Katia, malgré quelques ratés, réalisa le triplé (28è et 43è, 72è).

La victoire se profila de manière plus aisée en seconde période, notamment après l’expulsion d’une joueuse du FC Zürich qui commit une faute en position de dernier défenseur (62è). Lotta Schelin, entrée en cours de partie inscrivit un doublé (65è, 70è) Avant qu’Abily ne parachève le succès olympien (84è).

Les joueuses de l’OL retrouveront mardi soir les « Ladies » d’Arsenal, à 19h sur la pelouse de Gerland. Un vrai choc qui promet du spectacle : l’OL a marqué 15 buts en deux matches, Arsenal 13 buts. Le vainqueur de la rencontre terminera à la première place du groupe.


Feuille de match :
Olympique Lyonnais – FC Zürich Frauen : 7 -1 (3 -1)

Stade de Gerland – Samedi 11 octobre 2008 – 17h
Arbitre : Jenny Palmqvist (Sue)

Buts : OL : Bretigny (2è), Katia (28è, 43è, 72è), Schelin (65è, 70è), Abily (84è)
FC Zürich : Imhasly (34è)


OL : Pons – Bompastor, Georges, Renard, Dusang (cap.) – Faye, Franco (puis Simone, 55è), Necib (puis Jensen, 82è), Abily – Katia, Bretigny (puis Schelin, 60è).

FC Zürich : Michel – Santucci (puis Leemann, 69è), Stillhard, Steinegger (cap.), Lendenmann (puis Bouakaz, 65è) – Bernauer, Betschart, Yurich, Baer – Kehl, Imhasly (puis Hürlimann, 72è)