academy / Académie internationale

Les news de l'Académie internationale

Publié le 03 février 2015 à 16:26 par SC

Episode 16. Ses 18 ans se rapprochant à grand pas, Christopher Martins Pereira souhaite donner un grand coup d’accélérateur à sa vie sportive et personnelle. Déménagement, permis de conduire, régularité sur le terrain…les projets du Luxembourgeois ne manquent pas.

Un petit coup de mou et puis ça repart. Après un démarrage sur les chapeaux de roue, Christopher Martins Pereira a connu une légère panne ces dernières semaines, à un moment où une confirmation était attendue. « J’ai eu une petite période de moins bien. J’ai fait 2-3 matchs pas trop satisfaisants. Ce week-end je suis bien revenu avec un assez bon match. A moi de refaire ce genre de performance. » Enchaîner. Là est toute sa difficulté. « Ce qu’il me manque, c’est la constance. Je dois faire mieux, être plus régulier si je veux faire mon premier entraînement avec les Pros avant la fin de la saison. Des coéquipiers l’ont fait. C’est une source de motivation supplémentaire. » Désormais remis dans le sens de la marche, le trublion offensif espère bien changer de vitesse. Sur et en dehors des terrains.

Le jeune Luxembourgeois est à l’aube d’un tournant majeur. Né le 19 février 1997, ses 18 ans sont à portée de vue. Un virage que Christopher compte négocier en concrétisant de nombreux projets personnels. L’obtention du permis de conduire est le premier défi. « J’ai réussi les examens du code de la route vendredi dernier. Je suis content. Je fais mes heures de conduite et je vais pouvoir passer l’épreuve du permis d’ici un mois. C’est très important de l’obtenir. Ça représente un peu la liberté. » La route a cependant été sinueuse et même entrecoupée. « Je me suis inscrit il y a trois mois au code. J’y suis d’abord allé pendant deux semaines avant de lâcher. Et puis, Catherine m’a remotivé pour que je reprenne. Je l’ai écouté. Je me disais que mes 18 ans approchaient et que je voulais absolument avoir le permis. »

Vivre seul dans son petit chez soi fait aussi partie des aspirations d’un jeune homme de son âge. Pensionnaire de l’internat du centre de formation depuis son arrivée il y a près de deux ans, Christopher veut maintenant prendre son envol, les commandes de sa vie. « Je cherche un appartement depuis deux semaines. Je veux apprendre à être encore plus autonome. » Et passer un cap dans une vie quotidienne marquée par l’absence des proches, restés au pays à 500 kilomètres de là. « Mes parents viennent de temps en temps. Moi, je retourne au Luxembourg dès que je peux, pendant les vacances ou un week-end sans match. » Le soutien de sa famille lui permet de ne pas s’égarer en route. « Cest important pour moi de revoir mes proches. Des fois, il y a des périodes où je ne suis pas au top psychologiquement. Je retourne les voir et je reviens en me sentant super bien. » Un petit coup de mou et puis ça repart...

GROUPAMA et CLAIREFONTAINE, partenaires officiels de l’Académie OL.