academy / Académie internationale

Les news de l’Académie internationale

Publié le 17 février 2015 à 10:00 par SC

Episode 18. Exclu face à Monaco mi-décembre et suspendu durant deux mois, Kilian Pagliuca a retrouvé la compétition ce week-end avec les U19 face à Clermont. L’occasion pour lui de délivrer une passe décisive.

Comment as-tu vécu cette période de suspension ?

« C’est une période forcément compliquée lorsqu’on ne peut pas jouer. Surtout que l’exclusion et la suspension ne sont pas méritées. On a revu les images de l’action, et on voit bien que je ne fais rien. C’est une injustice. C’est dur à vivre car tu travailles beaucoup à l’entraînement toute la semaine et le week-end, tu sais que tu ne vas pas jouer. Ma suspension de 4 matchs a duré deux mois, à cause des matchs reportés. C’était vraiment long… J’allais souvent aux matchs des U19 et de la CFA lorsque c’était à la Plaine des Jeux de Gerland. Quand c’était à l’extérieur, je rentrais à Genève voir la famille.

Est-ce que tu as eu une préparation spécifique en vue de ton retour ?

« Je m’entraînais normalement avec mes coéquipiers. A la fin des entraînements, je restais souvent pour travailler devant le but, soit avec Maxence Flachez, soit tout seul. C’est un travail régulier que je fais tout le temps. Ce n’était pas propre à ma période de suspension, même si je ne le fais pas tous les jours car c’est compliqué. »

Comment s’est passé ton retour sur les terrains ce week-end ?

« Moyen dans l’ensemble. C’est compliqué de se remettre dedans après une si longue période sans compétition. Pourtant, j’ai fait de bons entraînements, j’avais des bonnes sensations. Durant le match de dimanche, j’ai manqué de rythme, de vitesse. Je suis quand même parvenu à me créer quelques occasions. Ta passe décisive ? Je suis au pressing. Le défenseur qui a le ballon trébuche. Je récupère et je pars au but. Je me retrouve dans les 16 mètres. Je lève la tête et je centre en retrait pour Aldo Kalulu. »

Est-ce que tu gardes un œil sur tes statistiques ?

« Oui, toujours. Quand tu es attaquant, ce sont les statistiques qui priment. Je regarde souvent où j’en suis. Je garde ça dans un coin de ma tête. J’ai toujours envie de marquer ou de faire marquer. C’est important, il faut être décisif. »

GROUPAMA et CLAIREFONTAINE, partenaires officiels de l’Académie OL.